De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:5227 Le 12/03/2018 | Partager

• Bourse: L’évolution du marché dépendante de publications annuelles  
La Bourse de Casablanca devrait poursuivre sur son trend haussier au cours du mois de mars. Son évolution resterait toutefois, comme l’estiment les analystes de Crédit du Maroc Capital, «tributaire de l’évolution de la masse bénéficiaire 2017 des sociétés cotées». Elle refléterait également les niveaux de rendements sur dividendes servis par les émetteurs. M.A.B.

• BBoA lorgne les entreprises CFC
BMCE Bank of Africa vient de concocter une offre pour les entreprises disposant du statut CFC. La banque vient de signer une convention avec Casablanca Finance City Authority pour faciliter et améliorer la qualité des prestations bancaires à destination de l’écosystème CFC. BBoA compte les faire bénéficier d’un accompagnement sur mesure via une plateforme d’accueil, de conseil et d’orientation. A cela s’ajoutent des conditions tarifaires avantageuses, des services de cash-management, de la banque à distance, de la monétique d’offre packagée et des services d’accompagnement. M.A.B.

• Petrom célèbre ses 70 ans
Petrom, filiale du groupe Holsatek, dédiée à la distribution de produits pétroliers, célèbre ses 70 ans. Créée en 1945 par le groupe américain Esso, l’entreprise n’a pris le nom de Petrom (Pétrole du Maghreb) qu’en 1974. La compagnie a ensuite intégré le groupe Holsatek en 1993, devenant 100% marocaine. Fondé par Feu Haj Ali Bouaïda, le groupe était alors spécialisé dans la minoterie et le négoce des produits céréaliers dans le sud du Maroc. Depuis, Petrom est devenue l’un des leaders des produits noirs et des produits chimiques sur le marché marocain. Le réseau compte aujourd’hui plus de 250 stations-services sur tout le territoire. La compagnie poursuit sa politique de partenariat avec des enseignes prestigieuses telles que Eléphant Bleu, Point S ou encore Brioche Dorée. A.E.

• Diplomatie parlementaire sur le terrain
Quatre parlementaires sont en ce moment au Vietnam, un pays qui avance à toute vitesse et fait rêver le Maroc. Ce voyage se déroule sous l’égide du programme «diplomatie parlementaire» construit et financé par la Banque mondiale et dénommé «Chapitre Maroc». Contrairement à ce qu’était le concept de diplomatie parlementaire autrefois (faire de la pub pour la Maroc), il s’agit maintenant de voir ce qui se fait ailleurs, dans l’espoir d’en rapporter les meilleures pratiques. Soit, dans le cas des élus, renforcer le contrôle démocratique (cf. L’Economiste du 9 novembre 2017). La présidente de Chapitre Maroc est Neila Tazi, élue de la CGEM et vice-présidente de la Chambre des conseillers. Deux élus de la Chambre des représentants l’accompagnent,  Saïd Dor du PAM et Ramdane Bouachra du PJD. J.R.

• Mondial 2026: Elalamy en VRP en Asie de l’Ouest
Moulay Hafid Elalamy, président du comité de candidature du Maroc au Mondial 2026, s’est rendu samedi 10 mars en Jordanie. Il y prendra part à la réunion du Comité exécutif de l’Association des nations de l’Asie de l’Ouest. Il profitera de son séjour à Amman pour mobiliser le soutien des 13 pays formant l’association. Auparavant, et à cinq jours du dépôt du dossier de candidature du Maroc, Elalamy avait rencontré les présidents des fédérations africaines ayant participé au symposium sur le sport féminin organisé par la CAF à Marrakech. H.E.

• Mondial 2026: Les confidences de Nawal El Moutawakel
«Le Maroc présente un dossier solide. Nous avons 100 jours pour convaincre au moins 107 pays votants. Nous travaillons 24h/24 et 7j/7», confie à L’Economiste Nawal El Motawakel, membre du comité de candidature du Maroc au Mondial 2026. Selon l’ancienne ministre des Sports, «Moulay Hafid Elalamy et Faouzi Lekjaa font un excellent travail. Le premier nous a réunis la semaine dernière à Marrakech. Il a une bonne vision pour réussir. Pour sa part, Lekjaa aurait aimé que la journée compte 26 heures, voire plus, pour travailler plus, et nous l’accompagnons dans sa démarche». «Nous comptons sur notre proximité avec les pays africains frères et amis. Mais pas seulement. Nous devons également séduire les pays d’Europe et d’Asie. La conquête se fera aussi auprès des pays anglo-saxons et autres. Bref, nous faisons du One to One», explique El Moutawakel. Et de poursuivre: «Le Maroc est une grande nation qui mérite d’accueillir une telle compétition. Nous ferons tout pour que le verdict du 13 juin soit en notre faveur». D’ailleurs, l’ex-championne olympique entamera ce lundi une tournée dans les pays d’Asie centrale. Y.S.A.

• Jerada/Les précisions du procureur du Roi
Fayssal El Idrissi, procureur général du Roi près la Cour d’appel d’Oujda, dément catégoriquement toutes les informations qui ont circulé le long du week-end concernant l’arrestation de l’activiste du Hirak de Jerada, Mustapha Dainine: «Les informations publiées par certains médias électroniques de la place sont dénuées de tout fondement», précise El Idrissi. Selon le même communiqué, dont L’Économiste détient copie, l’arrestation de l’intéressé n’a rien à voir avec les manifestations que connaît Jerada depuis deux mois,  mais a un rapport avec un accident de la circulation. «L’arrestation fait suite à un accident de la route, qui a eu lieu jeudi 8 mars vers 1 heure du matin, et dont Dainine est l’auteur». A.K.

• L’Université Ibn Zohr organise ses CGSI Days
Le master contrôle de gestion et systèmes d’information (CGSI) de l’Université Ibn Zohr organise ses CGSI Days qui auront  lieu à la Chambre d’agriculture d’Agadir les 16 et 17 mars. Cette 2e édition se tiendra sous le thème: «Le contrôle de gestion et la transformation digitale». La 1ère édition s’est déroulée sur deux journées et a pu rassembler plus de 400 professionnels, chercheurs et étudiants autour de plusieurs thématiques en matière de contrôle de gestion et systèmes d’information. A. E.

• Le Maroc passera à l’heure d’été dimanche 25 mars
Le Royaume passera à l’heure d’été à partir du dimanche 25 mars à 02h. Les pendules devront être avancées de 60 minutes jusqu’au début du mois de ramadan prévu vers la mi-mai. L’heure d’été devra ensuite reprendre du dimanche 17 juin jusqu’au dimanche 28 octobre. H.E

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc