Régions

Guelmim Oued Noun: Le foncier très attractif

Par Fatiha NAKHLI | Edition N°:5226 Le 09/03/2018 | Partager
Les hectares assainis relèvent du Domaine privé de l’Etat
Les projets validés, en hausse, totalisent près de 995 millions de DH
Tourisme, agroindustrie, habitat, les secteurs qui intéressent
tan_tan_guelmim_oued_noun_026.jpg

58% des projets validés en 2017 sont concentrés dans la Province de Tan-Tan, connue pour son attractivité en tant que pôle économique historique de la Région

L’investissement a le vent en poupe dans la Région Guelmim Oued Noun puisque le nombre de projets approuvés est en hausse. De 14 en 2016, ce nombre est passé à 26 en 2017 pour un montant global de près de 995 millions de DH et 962 opportunités d’emploi à la clé, selon les données statistiques du Centre régional d’investissement (CRI) de Guelmim Oued Noun. 58% des projets d’investissement validés sont concentrés dans la province de Tan-Tan.

Guelmim arrive en 2e position avec 5 projets. Elle est suivie par Sidi Ifni et Assa-Zag avec respectivement 4 et 2 projets. Cette distribution territoriale des projets validés s’explique par la forte attractivité de la province de Tan-Tan en tant que pôle économique historique de la Région. Mais surtout, par la disponibilité du foncier relevant du Domaine privé de l’Etat, mobilisable pour des projets d’investissement.

«Les autorités régionales et locales ainsi que l’ensemble des services concernés ont déployé beaucoup d’efforts afin d’assainir ce foncier et le proposer aux investisseurs», explique Youssef Atarguine, Directeur du CRI de Guelmim. Un vrai coup de pouce pour les promoteurs.

L’analyse sectorielle fait ressortir une nette prédominance des projets relevant du secteur industriel avec 9 projets approuvés, dont un important projet de création d’une plateforme agro-industrielle et logistique dénommée «Italian Style». Elle est spécialisée dans la production des épices, levure, herbes aromatiques, pâtes fraîches et pâtes fourrées avec une production annuelle de 220 tonnes, destinée au marché européen, canadien, américain, australien et arabe.

Ce projet nécessitera 235,5 millions de DH et permettra la création de plus de 100 postes d’emploi à terme. Le secteur touristique se place en 2e position avec 7 projets approuvés qui permettront d’apporter une capacité litière additionnelle de 636 lits. Soit plus de 33,5% du parc actuel de la région. Le secteur de l’habitat arrive en troisième position avec la validation de 4 projets d’habitation à réaliser dans les collectivités territoriales de Ben Khlil, Tan-Tan, El Ouatia et Ifran Atlas Saghir.

Un projet intégré dans le secteur artisanal a été approuvé au cours de l’année 2017. Il est relatif à la création d’une zone d’activités artisanales dans la commune de Tan-Tan, pour un montant d’investissement de plus de 155,76 millions de DH. Le secteur du commerce n’est pas en reste avec l’approbation par la Commission régionale d’investissement d’un projet de création d’une succursale automobile au niveau de la ville de Sidi Ifni, portée par la société marocaine «Auto-Hall S.A».

industrie_guelmim_oude_noun_026.jpg

L’analyse sectorielle des projets d’investissement validés, fait ressortir une nette prédominance des projets relevant du secteur industriel avec 9 projets approuvés

Le CRI accompagne également le promoteur pour la création d’une nouvelle succursale au niveau de la Province de Tan-Tan. Dans le secteur énergétique, la société marocaine «Localub sarl» a eu l’accord de la Commission régionale d’investissement pour la réalisation d’une des plus importantes plateformes de stockage et de distribution d’hydrocarbures dans le sud du pays.

Implantée dans la Commune d’El Ouatia, cette plateforme, d’une capacité de 46.000m3, va permettre l’approvisionnement de la région Guelmim Oued-Noun et de la zone sud en hydrocarbures de type: produits blancs (Gasoil, Super Sans Plomb et JETA1), et produits noirs (Fuel et Bitume).

La Commission a de même émis son accord de principe pour l’installation de mesures pour le lancement des études techniques afférentes à la réalisation d’un projet de Centrale solaire photovoltaïque et parc éolien, porté par la société Sololveo Energie M.E.N.A pour un investissement projeté de 2,5 milliards de DH.

Pour rappel, la superficie globale du foncier public, mobilisée pour la réalisation des projets approuvés en 2017, a atteint environ 56 hectares appartenant entre autres, au Domaine privé de l’Etat, Domaine public hydraulique, Domaine forestier…

Réduction du délai de traitement des dossiers

Conscient de l’importance du délai de traitement des dossiers d’investissement, comme indicateur clé de satisfaction du client, le CRI Guelmim Oued-Noun a pu le réduire d’une manière significative. En effet, il est passé de 708 jours en moyenne pour les années précédentes, à 30 jours seulement en 2017. Cette performance est due aux différentes mesures adoptées dans le cadre de la mise en place du système de management de la qualité (ISO 9001-version 2015),  lancée au cours de l’année 2017.

De notre correspondante permanente, Fatiha NAKHLI

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc