Dossier Spécial

8 Mars/Asmaa Oubou: La première patronne d’un CRT

Par Fatiha NAKHLI | Edition N°:5225 Le 08/03/2018 | Partager
asmaa

Asmaa Oubou, directrice du CRT d'Agadir

Asmaa Oubou est femme à s’investir à fond. Sa rigueur au travail et sa passion pour tout ce qu’elle entreprend lui ont permis de se retrouver, depuis juin dernier, à la tête du Conseil régional de tourisme (CRT) d’Agadir Souss-Massa. Une première à ce poste habituellement dédié aux hommes.

Mais c’est au terme de 15 ans d’expérience et de persévérance que son travail a pu être payant et que ses pairs au sein du CRT ont adhéré à la décision de l’installer à ce poste sensible. «Avec de la pugnacité et de l’investissement personnel, nous pouvons changer positivement la donne», assure la jeune femme qui s’est fixé pour mission d’accompagner pleinement le développement du tourisme dans sa région, car ce secteur économique est vital pour la première destination balnéaire au Maroc.

Depuis 2015, la jeune élue, qui appartient à une famille de juristes dans le Souss, est aussi conseillère municipale et présidente de la Commission des équipements publics et des services au Conseil communal d’Agadir. Lauréate de l’Isiam (Univesrsiapolis), Asmaa a auparavant occupé le poste de manager du programme «Agriculture et agrobusiness intégrés (AAI)» mis en œuvre par la compagnie américaine Chemonics International et financé par l’Usaid.

Elle a également été directrice administrative et comptable du projet «Assistance aux Centres régionaux d’investissement et à la promotion des investissements» financé par l’Usaid et responsable commerciale au sein du Groupement régional d’intérêt touristique (GRIT) d’Agadir. Cette diplômée en biochimie et en biologie moléculaire est aussi une militante associative engagée dans des missions médicales dans le monde.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc