Dossier Spécial

8 Mars: Loubna Bensalah, «I walk with her» prend le large

Par Sabrina BELHOUARI | Edition N°:5225 Le 08/03/2018 | Partager
loubna_bensalah_025.jpg

Professeur à l’université et membre d’une association qui soutient la culture auprès des jeunes, Loubna Bensalah, sensible à la condition féminine, porte haut la voix de ses consœurs (Ph. LB)

«Comment vivent les gens à 25, 50, 500, 1.000 km... de chez nous? Les femmes là-bas partagent-elles le même quotidien, les mêmes  problèmes? À quoi ressemble l’enfance de toutes ces filles qui vivent loin de la ville?». Elle s’est posée toutes ces questions, et elle y a apporté des réponses, «en marchant».

Professeur à l’université et membre d’une association qui soutient la culture auprès des jeunes, Loubna Bensalah est sensible à la condition féminine et est allée à la rencontre des femmes marocaines et tunisiennes à travers son projet «I walk with her» (je marche avec elle).

Cette aventure a commencé au Maroc en 2016 avec 1.000 km de marche à pied tout au long du littoral atlantique entre El Jadida et Tiznit pour échanger avec ces femmes autour de leurs vies, de leurs attentes, de leur perception de la condition féminine en général au Maroc. En 2017, le projet a pris une dimension maghrébine en démarrant cette fois sur les terres tunisiennes.

«Visiter un pays du Maghreb avec lequel nous partageons une histoire et des origines, avec des ressources et activités économiques proches de celles de mon pays, aller au-delà des similitudes, et mesurer ces différences, sentir l’évolution dans les modes de vie et dans les rapports hommes/femmes dans ce pays» était l’objectif de l’aventure de Loubna. Ce challenge a duré 3 mois sur un parcours d’un peu plus de 1.000 km.

Le projet «I walk with her» a été primé lors de l’événement Ten Outstanding Young Persons #TOYPmorocco2017 organisé par la Jeune chambre internationale (JCI) du Maroc, en recevant le premier prix dans la catégorie Développement personnel et/ou Réalisation personnelle.

Le projet a été consacré une 2e fois avec le prix «Early Maker» Maroc 2017, attribué cette fois par l’EM Lyon Business School, pour l’engagement et la pertinence de son approche genre. «I walk with her» ne compte pas s’arrêter là. Loubna projette de poursuivre son projet en Algérie, Liban ou en Iran, afin de rencontrer les femmes dans ces pays et en ouvrant la voie à de  nouvelles opportunités.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc