Finances

Séance atone

Par Franck FAGNON | Edition N°:5221 Le 02/03/2018 | Partager
taqa_maroc_021.jpg

Le Masi a démarré le mois de mars sur petite hausse de 0,13% à 13.160,04 points. Le baromètre des valeurs les plus liquides a évolué dans les mêmes proportions (+0,12%) à 10.723,98 points. Les indices Ftse suivent la même tendance.

Le Masi a démarré le mois de mars sur petite hausse de 0,13% à 13.160,04 points. Le baromètre des valeurs les plus liquides a évolué dans les mêmes proportions (+0,12%) à 10.723,98 points. Les indices Ftse suivent la même tendance. Les performances annuelles se sont établies à 6,23% pour le Masi et 6,17% pour le Madex. Dans la foulée, la capitalisation s’est fixée à 667 milliards de DH.

Les investisseurs étaient pratiquement absents du marché durant cette séance. Les échanges se sont limités à 91 millions de DH, nettement en dessous de la moyenne quotidienne depuis le début de l’année. Dans ce marasme, Maroc Telecom a drainé 26 millions de DH.

Le cours de l’opérateur de téléphonie a clôturé en hausse de 1,11% à 150,20 DH. Cosumar a perdu 0,67% à 296 DH sur un volume de 11 millions de DH. Marsa Maroc a vu son cours reculer de 1,01% à 167,05 DH sur des échanges de 9 millions de DH.

La séance de jeudi a été marquée par la publication des résultats annuels de Taqa Morocco, la septième capitalisation du marché. Le chiffre d’affaires s’est stabilisé à 8 milliards de DH en 2017. Idem pour le résultat d’exploitation qui reste inchangé à 2,6 milliards de DH. En revanche, l’entreprise a amélioré de 1,8% ses bénéfices à 1,3 milliard de DH.

Elle soumettra à la prochaine assemblée des actionnaires un dividende de 40 DH par action, un montant en hausse de 8%. Les investisseurs sont restés insensibles aux résultats au cours de la séance, le titre ayant pris 0,10% à 1.001 DH sur un volume inférieur à 1 million de DH.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc