Competences & rh

L’EMSI rejoint le réseau Honoris

Par Tilila EL GHOUARI | Edition N°:5213 Le 20/02/2018 | Partager
Cette adhésion offrira un rayonnement panafricain à l’école
Les étudiants bénéficieront de programmes d’échange à l’international
kamal-daissaoui-emsi-013.jpg

Kamal Daissaoui, président de l’EMSI: «L’EMSI forme des ingénieurs qui contribuent fortement au développement du pays depuis plus de  30 ans. Aujourd’hui, nous sommes fiers d’adhérer au réseau Honoris United Universities qui leur permettra de développer leur plein potentiel» (Ph. F. Al Nasser)

L’École marocaine des sciences de l’ingénieur (EMSI), vient d’intégrer le premier réseau panafricain d’enseignement supérieur privé, Honoris United Universities. Par cette adhésion, l’EMSI ambitionne de former une nouvelle génération de leaders et professionnels, ainsi qu’accroître son développement à l’échelle continentale.

Les deux partenaires partagent les même visions et objectifs. Ils souhaitent développer un modèle d’enseignement supérieur de référence qui aidera les futurs leaders africains à être plus compétitifs et à répondre aux besoins et aux opportunités du continent. À ce titre, trois valeurs s’inscrivent dans ce réseau panafricain de taille. Il s’agit de l’intelligence collaborative, la mobilité et l’agilité.

«Ces valeurs auront un impact positif sur les communautés, les étudiants et les familles», souligne Luis Lopez, CEO d’Honoris United Universities. En outre, Honoris, qui regroupe déjà sept grandes universités africaines, joue un véritable rôle de catalyseur, en fusionnant entre le savoir-faire et les pratiques des institutions membres, mais aussi en transférant des compétences entre l’Afrique du Nord et l’Afrique Australe.

«Rejoindre Honoris permettra à nos étudiants et enseignants de bénéficier de plus de mobilité. Ils pourront passer une année d’échange dans une école membre du réseau, et ainsi élargir leurs connaissances et s’imprégner de la culture du pays», précise le président de l’EMSI, Kamal Daissaoui. L’école marocaine accueillera de son côté des étudiants membres du réseau. 

Pour rappel, l’EMSI a, depuis sa création en 1986, formé plus de 10.000 lauréats. L’école propose cinq filières, comme l’ingénierie informatique & réseaux, l’automatisme et informatique industrielle, les réseaux & télécoms ... «Nous prêtons un très grand intérêt pour la recherche, le développement et l’innovation», souligne Kamal Daissaoui. En effet, l’établissement a également  créé trois laboratoires de recherches.

L’un d’eux «Smartilab», a d’ailleurs reçu 27 distinctions et médailles en 2017, dans plusieurs pays dont: la Chine, le Canada, la Corée, la Malaisie, la Turquie, la Russie ou encore l’Espagne. Honoris, pour sa part, rassemble une communauté de 27.000 étudiants et 55.000 lauréats répartis dans 9 pays en Afrique. Le réseau permet aussi aux étudiants membres de bénéficier de programmes d’échange avec plus de 50 universités en Europe et aux Etats-Unis.

T.E.G. & O. Ke

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc