Régions

Casablanca: 8 milliards de DH pour les lignes 3 et 4 du tram

Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:5204 Le 07/02/2018 | Partager
Détail du tracé définitif qui sera voté aujourd’hui
Programme chargé pour la session du Conseil de la ville
Le plan d’actions communal doit également être adopté
resaeau_tram_casa_004.jpg

Tracé définitif des six lignes (4 en mode tram et 2 en mode BHNS) qui forment le réseau transport en commun en site propre

Un riche menu pour la session de février du Conseil de la ville de Casablanca qui se tient aujourd’hui mercredi 7 février. Au programme: plan d’actions communal (PAC), schéma directeur de la transformation digitale, 2e version de la plateforme d’urbanisme Casa-Urba… Cet agenda, bien chargé, s’étend sur 2 jours (les 7 et 14 février).

Mais les élus se prononceront surtout sur un chantier stratégique pour la capitale économique. Il s’agit du tracé définitif des lignes 3 et 4 du tramway et des 2 prochaines lignes de bus à haut niveau de service (BHNS). Le tout nécessitera une enveloppe globale de 8 milliards de DH TTC.

Entre 2016-2017, Casa Transport a réalisé l’étude d’avant-projet sommaire (APS) des lignes T3 et T4. Cette étude APS a permis de modéliser le réseau TCSP (transport en commun en site propre) projeté à l’horizon 2030 et d’analyser les scénarios d’exploitation du réseau.

Pour le tracé de la ligne 3, il a été finalement décidé d’opter pour l’itinéraire qui démarre au centre de maintenance d’El Hantate (arrondissement Sidi Othmane), pour emprunter successivement les artères suivantes: Bd 10 Mars, Av Abdelkader Sahraoui, Bd Driss El Allam, Bd Driss El Harti, Bd Mohammed VI, Rue Mohammed Smiha et en fin de parcours la gare de Casa Port.

Cette ligne totalise une longueur linéaire de 12,5 km. Elle comporte au total 20 stations, soit une longueur moyenne d’interstation de 660 m. Elle desservira des tissus urbains très variés: espaces d’habitations très denses (Quartiers Lalla Meriem, Sbata ...), zones d’activités économiques et commerciales (Garage Allal et Derb Omar) et la gare ferroviaire (Casa Port). La réalisation de cette ligne s’accompagnera d’une forte restructuration du paysage urbain et favorisera des modes doux de circulation (vélo), selon le scénario retenu par l’étude APS.

Entre Casa Port et Place la Victoire, 3 possibilités de tracé ont été comparées. Et c’est finalement la rue Mohamed Smiha qui a été choisie, car elle assure une bonne correspondance avec la ligne 1. «Cette option constitue le tracé le plus direct et entraîne un impact limité sur l’organisation générale des rues empruntées, avec notamment le maintien des plantations de palmiers sur l’axe», conclut l’étude APS.

A signaler qu’au niveau du croisement des bd El Fida et Mohammed VI, l’intersection entre les lignes 2 et 3 est déjà réalisée. Ce qui facilitera la tâche au lancement des travaux de plateforme sur cette dernière ligne, qui en est aujourd’hui à la phase de déviation de réseaux. 

Pour sa part, l’itinéraire de la ligne 4 ira de la mosquée Hassan II à son terminus dans la ZI de My Rachid. Elle empruntera successivement les artères suivantes : bd My Youssef, Rachidi, bd Mers Sultan, bd Rahal Al Meskini, Place la Victoire, rue Barathon (parallèle à Bd Khouribga), bd Ouled Ziane, Av du 10 mars 1982, bd du Nil, Av des Forces auxiliaires, bd Driss El Allam, bd Driss El Harti et bd Oqba Bnou Nafii.

Cette ligne a une longueur commerciale de près de 14 km et elle comporte 23 stations. Au départ, 3 options principales ont été envisagées dans le centre-ville: bd de Paris, bd Rachidi et bd My Youssef. Les analyses multicritères ont conduit à retenir le tracé empruntant bd Rachidi et se raccordant au bd Moulay Youssef au niveau de la place de la Fraternité.

Parmi les points plaidant pour ce scénario, figure la cohérence avec le plan de circulation adopté récemment avec notamment la création d’une boucle autour de l’hyper-centre. Autres critères de choix: la correspondance avec la ligne 1 de tram et l’opportunité de création d’un alignement végétal  au niveau du Bd El Meskini et sa connexion avec des places présentant un potentiel de requalification (places de la Libération et de la Fraternité, parc de la Ligue arabe).

Où passera le bus à haut niveau de service?

Casa Transports mène actuellement l’étude APS relative aux lignes de Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) sur le bd Al Qods et de la route Moulay Touhami. Cette étude est au stade du choix du matériel roulant et d’estimation de la demande à l’horizon 2035 qui correspond à la durée de vie des bus à partir de la date de mise en circulation. La ligne BHNS L5 devra traverser les arrondissements de Hay Hassani, Ain Chock, Ben M’sick et Sbata. Elle emprunte les boulevards de Laymoune, Al Qods, Mohammed VI, Mekdad Lahrizi et enfin Al Joulane. La ligne totalise un linéaire d’environ 12 km et comportera a priori 20 stations. La ligne BHNS L6 desservira les deux arrondissements de Hay Hassani et Dar Bouazza. Elle permettra de connecter la nouvelle ville d’Errahma au centre-ville et à l’Est de la métropole. Cette ligne se développe sur un linéaire d’environ 11 km et comportera a priori 18 stations.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc