De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:5187 Le 15/01/2018 | Partager

• Le projet de loi relatif aux déclarations CNSS adopté
Le Conseil de gouvernement de vendredi dernier a adopté le projet de loi 84-17 relatif au régime de sécurité sociale. Il porte sur l’application de deux décisions du conseil d’administration de la CNSS. La première concerne l’obligation de déclaration des salariés, des salaires et des cotisations via le site Damancom, pour les employeurs disposant d’un «certain nombre de salariés». Le nombre n’a pas été précisé à l’issue du conseil. La deuxième décision a trait à l’obligation d’effectuer les expertises médicales nécessaires pour déterminer le taux d'invalidité par un médecin affilié ou agréé par la CNSS. A.Na       

• … Ainsi que trois décrets
Le Conseil de gouvernement a, en outre, adopté 3 décrets. Le premier exonère de la TVA les produits, marchandises, équipements et services offerts par certains organismes (Fondation Mohammed VI de protection de l’environnement, Ligue marocaine pour la protection de l’enfance, Fondation Mohammed V pour solidarité et l’Institut de recherche sur le cancer). Il accorde, aussi, le remboursement du crédit TVA aux installations de dessalement de l’eau de mer. Le 2e décret, lui, permet à l’Etablissement central de gestion et de stockage des matériels (Défense nationale) de mettre en vente des matériels et des matières utilisés par les Forces Armées Royales, après leur expiration. Le dernier, permet l’intégration d’administrateurs du ministère du Travail au sein du corps d’inspection du travail. A.Na   

• La Douane renforce son arsenal antifraude  
Les inspecteurs de l’Administration de la douane ont le pouvoir d’interpeller les conducteurs aux fins de contrôle. La loi de finances 2018 vient de renforcer cette prérogative. Ainsi, le refus d’obtempérer à leur injonction coûtera aux chauffeurs une amende de 80.000 à 100.000 DH. (Voir aussi l’interview du DG de la Douane, en pages 10 et 11) H.E.

• Saisie de 400 chardonnerets élégants
Joli coup pour la Douane. Un détachement de la brigade de Aïn Béni Mathar (l’Oriental, à proximité de la frontière algérienne) a mis en échec l'exportation illicite de 400 chardonnerets élégants, une espèce d'oiseau protégée, menacée d'extinction. Les oiseaux étaient répartis dans 9 cages transportées à bord d'un véhicule de tourisme que la Douane a intercepté. N.D.

• Nouvelle convention collective chez Metragaz
La société d’exploitation du gazoduc Maghreb Europe Metragaz signera, jeudi 18 janvier à Tanger, une nouvelle convention collective avec le syndicat affilié à la CDT pour une durée de trois ans. L’accord prévoit notamment une hausse annuelle des salaires de 6%. D’une longueur de 540 km, le gazoduc transporte 9 milliards de m3 de gaz naturel par an depuis Hassi Rmel, en Algérie, jusqu’en Europe, en passant par le Maroc. Le Royaume en exploite 1 milliard de m3 pour l’approvisionnement des centrales électriques Tahaddart et Beni Mathar. H.E.
• L’Espagne premier client du Maroc
Les importations espagnoles représentent 41,4% du total des importations communautaires provenant du Maroc de janvier à octobre 2017, contre 29,1% pour la France et 6,8% pour l’Italie. L’Espagne est ainsi le premier client du Maroc, selon l’Office européen des statistiques (Euro-stat). Les principaux articles importés d’Espagne sont les combustibles et lubrifiants, les composantes d’automobile et les tissus d’habillement. K.A

• Chômage: Alerte sur la formation professionnelle
L'étude du HCP sur l'adéquation formation emploi remet en cause la formation professionnelle, considérée comme «le remède magique du décollage économique». Ses lauréats ont plus de difficultés à intégrer le marché du travail que ceux de l'enseignement général. 24,5% sont au chômage, contre 16% pour les deuxièmes. Pis encore, le taux de chômage s'accroît avec le relèvement du niveau du diplôme. Le sous-emploi des diplômés atteint 33% contre 11% pour ceux issus de l'enseignement général. L’Economiste avait déjà lancé l’alerte dans son édition N°5007, du 20 avril 2017. K.M
• Justice/Al Hoceïma: L'Etat réclame un dirham symbolique
Le procès des événements d'Al Hoceïma s'est poursuivi vendredi 12 janvier à la Cour d’appel de Casablanca. Plus d'une cinquantaine de personnes y sont accusées d'atteinte à la sécurité intérieure de l'Etat, de manifestations sans autorisation, de violences... La Direction générale de la sûreté nationale, la Protection civile, la Gendarmerie royale et les Forces auxiliaires se sont portées parties civiles. L'Etat réclame un dirham symbolique en guise de dommages et intérêts. L'Agence judiciaire du Royaume représente la puissance publique dans cette affaire assistée de 4 avocats.  F.F.

• Exercices militaires maroco-américains à Agadir
L’USS Ross (DDG 71)  destroyer de missiles guidés de classe Arleigh Burke, a fait escale en cette fin de semaine à Agadir. Le commandant Bryon Gallo de l’US Navy a indiqué que la présence du navire dans l'Atlantique Nord témoigne de l'engagement continu des États-Unis et du Maroc à renforcer leur coopération en matière de sécurité et stabilité régionales. Les exercices militaires au programme ont permis d’évaluer les capacités du destroyer américain et de la frégate marocaine Tarek Ibn Zyad, notamment dans les domaines de la mobilité et de la communication. F.N

• Une fédération sectorielle pour les TPE
Les très petites entreprises ont enfin leur première fédération sectorielle, qui a vu le jour samedi dernier. Il s’agit de celle de la location automobile, qui regroupe six associations, chapeautant 1.000 agences de petits loueurs de voitures. La Confédération marocaine des TPE-PME prévoit bientôt d’autres fédérations, notamment dans l’enseignement privé, le BTP, les services & commerce et l’artisanat. L’objectif est de défendre les intérêts des petits opérateurs, et de renforcer leur positionnement dans l’économie nationale. A.Na

Femmes cadres: Le difficile équilibre entre travail et famille

Le troisième chapitre de l’enquête du cabinet Decryptis sur les femmes cadres (510 sondées entre juin et septembre 2017) s’intéresse à un aspect problématique de leur carrière: l’articulation entre leurs responsabilités familiales et professionnelles. Ses résultats seront dévoilés en exclusivité dans l’édition du mardi 16 janvier, dans votre cahier hebdomadaire Compétences & RH.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc