Primary tabs

Culture

Théâtre: De l’ennui au rire

Par Karim Agoumi | Edition N°:5186 Le 10/01/2018 | Partager
La comédie sociale «Le Cas Martin Piche» débarque le 11 janvier au Mégarama
Une œuvre sur le rôle vital de la curiosité dans le monde contemporain
Une pièce qui a déjà enflammé Paris et Avignon
theatre-086.jpg

Les amateurs de rire et de réflexion seront ravis. La comédie sociale «Le Cas Martin Piche» sera jouée le 11 janvier au Mégarama. Une pièce burlesque et décalée qui pousse à méditer sur le rôle crucial de la curiosité dans l’épanouissement de tout un chacun (Ph. Top Event Productions)

Qui ne n’est jamais plaint un jour de l’ennui? Tel est le sujet croustillant de la comédie sociale «Le Cas Martin Piche» écrite par Jacques Mougenot et mise en scène par  Hervé Devolder qui sera jouée le 11 janvier prochain au Mégarama de Casablanca dans le cadre de la 8e édition des théâtrales de Top Event Productions. Une pièce à la fois originale et teintée d’absurdité qui pousse à réfléchir sur le rôle crucial de la curiosité dans la vie.

Pitch: Martin Piche s’ennuie de façon anormale. N’identifiant plus ses intérêts ou encore ses besoins, il ne parvient plus à prendre la moindre décision. Sa femme l’oblige finalement contre son gré à aller consulter. Etonné par ce cas pour le moins inhabituel, le thérapeute fera appel à toute sa sagacité et son imagination pour tenter de le guérir.  S’ensuit alors un dialogue touchant et quasi-surréaliste entre le thérapeute passionné et son patient particulièrement apathique.

Une comédie à deux personnages qui représente avant tout une intéressante réflexion sur l’ennui. Un mal original qui touche de plus en plus d’individus dans la société contemporaine et qui peut rapidement devenir handicapant aussi bien sur le plan personnel que professionnel. L’on comprend ainsi rapidement que la curiosité et l’enthousiasme sont des qualités essentielles au succès et contribuent sensiblement à l’épanouissement de tout un chacun.

Une œuvre dont l’humour repose principalement sur le face à face désopilant entre deux protagonistes que tout oppose. Les situations comiques et loufoques, empruntant au burlesque ainsi qu’à l’insolite, s’enchaînent en effet sans temps mort. Un théâtre absurde qui fait mouche grâce à des jeux de mots inventifs, des dialogues soignés et un second degré constamment présent. La mise en scène, efficace et rythmée, renforce quant à elle l’aspect comique de ces comportements atypiques mais sans jamais tomber dans le vulgaire.

Une pièce fine et intelligente qui a déjà connu un franc succès dans l’hexagone. Le Cas Martin Piche a ainsi enflammé le festival Off d’Avignon à deux reprises, lors des éditions de 2015 et de 2016. L’œuvre a également été jouée au Grand Montparnasse à Paris de janvier à juin 2016 puis d’avril à juillet 2017.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc