De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:5153 Le 22/11/2017 | Partager

• Bourse: Une IPO en route
La Bourse de Casablanca s’apprête à accueillir une introduction. Le gendarme de la Bourse instruit actuellement le dossier d’une société de gestion locative. C’est un profil différent de ce qui existe jusque-là sur la place. En cas de visa de l’Autorité des marchés, la société s’introduira par augmentation de capital. Le produit de l’opération lui permettra d’acquérir de nouveaux actifs pour une mise en location. Elle pourrait offrir un rendement compris entre 6 et 8% aux actionnaires, au dessus de la moyenne actuelle du marché. F.Fa

• Gares LGV: Démarrage de la vente des locaux commerciaux
L’Office national des chemins de fer (ONCF) vient de lancer la commercialisation des locaux commerciaux au sein des nouvelles gares ferroviaires LGV (Tanger-Ville, Kénitra, Rabat Ville, Rabat Agdal et Casa-Voyageurs). À Rabat, les locaux seront commercialisés par la société Sonae Sierra, alors que le groupe Yamed se chargera de la vente à Casa Voyageurs, Kénitra et Tanger. Le dernier délai pour les soumissions est fixé au 22 décembre prochain. E.M.G.

• Immobilier: Les prix poursuivent leur hausse
Les prix des biens immobiliers se sont renchéris de 4,7% au 3e trimestre sur un an selon l’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) de Bank Al-Maghrib. Leur évolution était plus marquée aux 1er et 2e trimestres. Aucun bien n’est épargné par le mouvement haussier entre juillet et septembre. Sur la même période, les transactions ont reculé de 19%. Là aussi, la baisse est générale. F.Fa

• Amdie: Hicham Boudraa, DG par intérim
Moulay Hafid Elalamy a réuni les staffs de l’AMDI, de Maroc Export et de l’Office des foires et expositions de Casablanca (OFEC), lundi 20 novembre à Casablanca, pour les rassurer et leur expliquer les grandes lignes de la réforme en cours. Il a par la même occasion désigné Hicham Boudraa, actuel DG par intérim de l’AMDI en tant que directeur général par intérim de la nouvelle entité (AMDIE). Les directeurs actuels de Maroc Export et l’OFEC quitteront leur poste le 15 décembre prochain. Quant au transfert du personnel au nouveau local prévu à Hay Riyad, il devra se faire progressivement pour être bouclé fin juin 2018. N.D.

• ALD Automotive consolide son positionnement
ALD Automotive franchit un cap. Le spécialiste de la location longue durée vient voir son parc de véhicules circulant dépasser les 10.000 unités. La filiale de Société Générale confirme ainsi sa position de leader du secteur de la LLD. Ce chiffre a été atteint grâce à «la croissance réalisée sur tous les canaux de vente (des PME aux grands comptes), à la diversification et à l’évolution du portefeuille clients avec plus de 500 comptes notamment. M.A.B.

• Trophée de la femme Manager: Dernière ligne droite
C’est le  5 décembre prochain que seront révélés les noms des 3 lauréates de la seconde édition du Trophée de la Femme manager de l’année. Au total, 58 dossiers de candidatures ont été retenus, répondant à l’ensemble des critères de participation. La majorité des présélectionnées appartiennent à la catégorie Managers (38), suivie par la catégorie Managers (14 candidates) et 6 Entrepreneures. Organisé par les groupes SNI et Engie, avec la contribution du Grouep Eco-Médias, le Trophée de la Femme Manager de l’année a pour mission de promouvoir le leadership féminin en entreprise et de favoriser l’apparition de «role models», ces exemples de femmes qui réussissent et font évoluer positivement la place des femmes dans le monde du travail. A.E.
• L’ESCA, première business school au Maroc
L’agence française spécialisée dans la notation d’écoles supérieures de commerce, Eduniversal, vient de dévoiler son classement des établissements marocains pour 2017. Et c’est l’Esca école de management qui rempile en tête du classement. Elle est suivie de HEM et du groupe Iscae. A la quatrième et cinquième position, l’on retrouve respectivement, l’ENCG Settat et Al Akhawayn University. T.E.G.

• FAR : Décès du  Général Kadiri
Une grosse perte pour l’armée. Le général de Corps d’armée Abdelhak Kadiri est décédé hier des suites d’une longue maladie. L’ex-DG de la Direction générale des études et de la documentation (DGED) avait été hospitalisé à l’hôpital militaire de Rabat. Né à El Jadida, le général Kadiri fut un proche collaborateur de feu Hassan II, tout en jouant un rôle important dans la sécurité extérieure et intérieure du Maroc. Il avait été nommé chef suprême et chef d’État-major général des FAR au grade de Général de corps d’armée le 31 juillet 2000. Dans un message de condoléances, le roi Mohammed VI a salué ses «qualités», son «dévouement» et son «attachement sincère à la patrie». E.M.G.

• Drame d’Essaouira: Motion d’interpellation du PAM
La tension était palpable à l’ouverture de la séance hebdomadaire des questions orales à la Chambre des conseillers. Le groupe de l’UNTM, bras syndical du PJD, ainsi que d’autres groupes de la majorité, sont montés au créneau pour dénoncer «l’illégalité» de la lecture par, Hakim Benchamach, président de la 2e Chambre, d’une lettre relative au dépôt d’une motion d’interpellation par le groupe du PAM. Les conseillers mécontents ont estimé que cela constituait «une violation à la Constitution et au règlement intérieur de la Chambre». Ils ont aussi rappelé que l’ordre du jour fixé, n’a pas prévu la lecture de cette lettre. Des arguments rejetés par Benchamach. A l’origine de ce quiproquo, une motion d’interpellation, imputant au gouvernement la responsabilité de ce drame. C’est la première fois que cette procédure est enclenchée. Le chef du gouvernement dispose d’un délai de 6 jours pour présenter sa réponse, suivie d’un débat sans vote. M.A.M.

• Aides aux populations: Bientôt un identifiant commun
Face aux interpellations des députés concernant l’urgence de la modernisation des mécanismes de soutien aux populations pauvres, le ministre de l’Intérieur a annoncé que ce chantier est en cours. Ce processus s’inscrit dans le cadre de la réforme du système de compensation, notamment en matière de ciblage des bénéficiaires. Abdelouafi Laftit a fait savoir que ses équipes se penchent actuellement sur la préparation d’un registre national de la population et d’un identifiant national commun. Cela permettra, selon lui, de cibler uniquement les personnes éligibles et d’éviter les déperditions à travers la coordination de l’intervention des différents fonds de soutien. M.A.M.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc