Entreprises

GPC carton: Nouvelle usine à forte valeur ajoutée

Par Jean Modeste KOUAME | Edition N°:5153 Le 22/11/2017 | Partager
Lancement de 2 unités: une caisserie et un site de production de papier
Un investissement global de 800 millions de DH
gpc-carton-053.gif

Avec l’ouverture de ces deux unités, GPC hisse à 200.000 tonnes sa capacité de production de carton ondulé (Ph. Bziouat)

La production de carton ondulé est une industrie de proximité. C’est dans cet esprit  que le groupe Ynna Holding, à travers sa filiale GPC, inaugure son site de production de la zone franche Atlantic de Kénitra. L’usine  est spécialisée dans la production de carton ondulé ( avec une capacité de 60.000 tonnes de cartons/an). Elle est située dans la zone libre, mitoyenne à la zone industrielle Atlantic Free Zone.

Le site de GPC s'étend sur une superficie  de 5 hectares. La construction a mobilisé plus de 500 millions de DH (20% provenant du groupe et 80% de banques marocaines). Le carton ondulé, qui sortira des chaînes de production, sera dédié principalement au secteur automobile et à l’agriculture. 

«Les machines fabriqueront  des cartons grand format, notamment des caisses à triple cannelure, qui ont des parois plus épaisses et robustes. Elles pourraient aisément contenir des moteurs de voitures et des composants lourds ou encore des pièces de rechange», précise Mounir El Bari, Administrateur DG de GPC papier et carton. L’emballage est un élément précieux et essentiel.

Il est pratiquement impossible de transporter ou exporter des produits (agricoles, agroalimentaires, industriels...) dans des conditions convenables sans avoir un emballage adéquat.   Pour le professionnel du carton, le choix de la zone d’implantation est stratégique. L'emplacement du site en zone franche va lui permettre de réaliser des économies sur le coût de la logistique (fret…).

En parallèle, le groupe procède à l’inauguration d’une autre unité de production de papier, située à 10 km de Atlantic Free Zone. Un investissement de 300 millions de DH. La seconde unité de production est déployée sur 3 hectares. Elle constitue une extension de son site historique dans la ville, chef-lieu du Gharb.

L’usine est dotée d’une machine à papier (capacité de 60.000 tonnes de papier/an)  dédiée à «accompagner le développement des caisseries du groupe, à savoir celles d’Atlantic Free Zone (AZF), de Mohammedia et d'Agadir», explique El Bari. Fort de ces investissements, le taux d’intégration verticale de GPC atteint 50%. Les deux investissements cumulés génèrent 500 nouveaux emplois. Ces projets hissent à 800 millions de DH le total de l’investissement du groupe dans la ville.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc