Primary tabs

Régions

Al Hoceïma: Le pari agricole

Par Ali ABJIOU | Edition N°:5152 Le 21/11/2017 | Partager
Les objectifs du Plan Maroc Vert quasi atteints dans la région
Plantation d’arbres fruitiers et routes rurales pour écouler la production, les axes principaux
Importants efforts en matière d'irrigation
al-houceima-agriculture-052.gif

Le climat particulier d’Al Hoceïma et de ses environs impose une attention particulière à l’eau (Ph. Adam)

L’Agriculture carbure du côté d’Al Hoceïma. Selon les dernières statistiques du Ministère de l’Agriculture, 22 projets ont été menés dans la province depuis le lancement du Plan Maroc Vert en 2009 pour un montant global de 655 millions de DH. Parmi eux, l’un des plus ambitieux est celui de la plantation d’arbres fruitiers, un type d’activité parfaitement adapté à la morphologie accidentée et semi-aride de la zone. Des 18.000 hectares prévus à l’horizon 2020, 16.500 ont déjà été réalisés, selon le Ministre.

8.700 hectares de plantations supplémentaires, incluses dans le cadre du projet «Al Hoceïma Manarat al Motawassit» avancent eux aussi. Entre 2015, date de lancement du projet de mise à niveau urbain de la ville, et 2016, 2.150 hectares ont été plantés. Pour 2017, le taux de réalisation a atteint les 90%, le reste de l’opération devra démarrer au mois de décembre prochain, période habituelle de plantation de ce type.

En 2018, les travaux pour la plantation des 2.806 hectares restants seront lancés. Dans la filière animale, 4 projets bénéficiant à 900 agriculteurs ont été lancés pour un montant total de 57 millions de DH, ils intéressent des activités de pâturage entre autres.

Un important effort a été lancé en matière d’irrigation. Le climat particulier d’Al Hoceïma et de ses environs impose une attention particulière à l’eau. Des travaux ont été menés dans ce sens et concernent 1.500 hectares avec le réaménagement de 75 kilomètres de canaux d’irrigation pour un montant total de 36 millions de DH.

Un autre volet non moins important est celui du désenclavement. Le Ministère a lancé dans le cadre de ce plan un programme de routes rurales pour un montant total de 144 millions de DH. Ce programme a concerné la réalisation de 100 kilomètres de routes et de pistes. Leur objectif est de faciliter la valorisation et la commercialisation des produits issus des activités agricoles.

De notre correspondant, Ali ABJIOU

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc