Régions

Zagora démystifie la culture sahraouie

Par Karim Agoumi | Edition N°:5120 Le 05/10/2017 | Partager
La 8e édition de Taragalte débarque du 27 au 29 octobre
Concerts traditionnels et expositions pédagogiques au programme
Objectif: valoriser le mode de vie et les traditions de ce peuple nomade
zagora_culture_sahraouie_020.jpg

Mhamid El Ghizlane abritera dès le 27 octobre la 8e édition du festival Taragalte. Une manifestation culturelle haute en couleur qui plongera les visiteurs dans le quotidien des femmes sahraouies. Au programme sont prévus des concerts de groupes populaires de la région mais aussi des expositions pédagogiques pour en apprendre plus sur le mode de vie de ce peuple (Ph. L’Economiste)

Lever le voile sur les détails croustillants de la vie mystérieuse et atypique des nomades du désert. C’est dans cette optique que Mhamid El Ghizlane, commune rurale de la province de Zagora, abritera du 27 au 29 octobre la 8e édition du festival Taragalte. Une manifestation culturelle qui plongera ses visiteurs dans le quotidien des femmes sahraouies et fera découvrir ou redécouvrir la musique et les traditions de ce peuple encore trop méconnu.

L’évènement pour le moins original initiera avant tout au mode de vie particulier des sahraouis. Un savoir-vivre transmis de génération en génération qui sera dévoilé à travers plusieurs expositions pédagogiques et via des présentations ludiques et interactives. Les amateurs mais également les novices pourront ainsi admirer les costumes traditionnels typiques de la région particulièrement adaptés aux conditions climatiques difficiles et en apprendre plus sur la cuisine traditionnelle de ces habitants, essentiellement conçue à base de viande de chameau et cuite en partie grâce à des fours naturels ancestraux à même le sable.

La faune et la flore de ces contrées seront également exposées aux plus curieux à travers des tables rondes abordant des thématiques intéressantes comme la désertification ou encore la culture du palmier. Des rencontres qui seront animées par des spécialistes de la question et par bon nombre de chercheurs émérites parmi lesquels Hassan Aourid, Mani Ansar ou encore Alain Weber.

Le festival fera également la part belle à la musique de ce peuple, véritable symbole de leur culture et héritage de leur passé. Les visiteurs pourront ainsi assister aux concerts de groupes populaires de la région, lesquels joueront notamment des airs de  Gnaoua, d’Ahidous ou encore de Rokba. Il s’agit entre autres de Lalla Badi, du groupe Sahel Blues ou encore du mythique Ali Farka Band. L’évènement aura pour marraine la célèbre chanteuse Oum et pour parrain Aziz Sahmaoui.

Une manifestation culturelle et festive qui vise avant tout à valoriser la culture sahraouie auprès des habitants de la région mais également des touristes. Le festival accueillera aussi des artistes et des artisans originaires du Mali, d’Algérie ou encore de Mauritanie pour renforcer les liens entre le Maroc et l’Afrique subsaharienne au moyen de l’éducation culturelle.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc