De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:5116 Le 29/09/2017 | Partager

• Wafacash renforce son alliance avec WorldRemit
La filiale du groupe Attijariwafa bank, Wafacash, a signé un accord avec le leader du transfert d’argent en ligne WorldRemit, afin de proposer ce service dans les pays de l’Afrique de l’Ouest et de l’Afrique centrale. Déjà disponible au Maroc et au Sénégal, ce mode de transfert de fonds sera également déployé, d’ici la fin de l’année, dans cinq autres pays (Cameroun, Bénin, Burkina Faso, Niger et Côte d’Ivoire), soit plus de 2.000 points Wafacash. Ainsi, les clients de WorldRemit pourront envoyer de l’argent, depuis une cinquantaine de pays, «aussi rapidement qu’un message instantané à l’aide de son application ou de son site web». A noter que le marché du transfert de fonds devrait peser 34 milliards de dollars cette année en Afrique subsaharienne. E.M.G.

• Aéronautique: Le Maroc à la conquête du marché japonais
Le Gimas et Maroc Export organisent en ce moment une importante mission de prospection au Japon. Quatre écosystèmes aéronautiques marocains sont représentés à la convention d’affaires aérospaciale «Aeromart Nagoya». C’est un événement majeur où sont réunis les grands donneurs d’ordre de l’industrie aéronautique mondiale. A.R.

• Export: Un marché pour les consultants
Un appel  à manifestation d’intérêt vient d’être lancé par le département du Commerce extérieur. Il vise la sélection de cabinets de conseil pour coacher, durant trois ans, une cinquantaine d’entreprises d’export. Les candidats ont jusqu’au 20 octobre 2017 pour postuler (voir détail sur www.mce.gov.ma). K.A.

• Bottu maintien sa triple certification
Le laboratoire pharmaceutique Bottu  a réussi la transition vers la version 2015 des normes ISO 9001 et ISO 14001. Parallèlement, il s’est vu confirmer le maintien de sa triple certification qualité-sécurité-environnement. Il devient ainsi l’une des premières entreprises marocaines (et aussi à travers le monde) à obtenir ces deux certifications dans leurs toutes dernières versions. M.A.B.

• J-1 pour le congrès national des junior-entreprises
Débats, pitchs, concours, distribution de labels, animations, surprises… Les jeunes de la Confédération des junior-entreprises marocaines (CJEM) ont concocté un programme bien garni pour leur premier congrès national, prévu ce samedi 30 septembre à Casablanca. De nombreuses personnalités y prendront part (officiels, entrepreneurs, ONG…) afin de célébrer l’entrepreneuriat des jeunes. La CJEM compte à ce jour près de 200 junior-entrepreneurs, issus des grandes écoles. A.Na

• 15 ans de prison ferme pour une notaire
Après le conservateur, place au notaire. Une femme de 45 ans exerçant à Casablanca a été condamnée à 15 ans de prison ferme. La Chambre criminelle de Casablanca l’a déclarée coupable pour faux en acte authentique. La notaire a falsifié une donation pour inscrire une fausse vente d’immeuble à la Conservation foncière. Son complice a écopé de 10 ans de prison ferme. Il n’est autre que le frère de la victime spoliée! Pour l’heure, la notaire ne purge pas sa peine. Elle exerce toujours en attendant son procès qui passe en appel le 5 octobre. La notaire a d’autres plaintes à son actif. Que font le parquet de Casablanca et l’Ordre des notaires. F.F.  

• Affaire CGI: Le procès reprend mardi prochain
La Cour d’appel de Fès rouvrira, mardi prochain, le procès de l’ex-DG de la CDG, Anas Houir Alami, et l’ex-DG de la CGI, Mohamed Ali Ghannam. Les deux anciens responsables du holding immobilier comparaîtront, le 3 octobre, aux côtés de 20 autres personnes, dans l’affaire CGI de Madinat Badis d’Al Hoceïma. Pour rappel, le procès a été reporté, le 4 juillet dernier, en raison de l’absence de trois accusés et quatre témoins. Pour l’un des avocats de la défense, «il s’agit d’une affaire politique qui aboutirait à l’innocence de la majorité des accusés». «Les éléments des poursuites engagées sont nuls, tout comme le rapport établi par le LPEE sur le projet de Madinat Badis», explique-t-il. Y.S.A.

• Mesure de sauvegarde des petits pélagiques
Le ministère de l’Agriculture et de la Pêche vient d’interdire la pêche des petits pélagiques (sardines, anchois, maquereau…) dans la bande située entre les parallèles 22 et 23 nord dans la zone «C» (Dakhla) sur 15 miles du 1er mai au 30 juin de chaque année. La pêche aux petits pélagiques sera également interdite dans la bande côtière de 15 miles entre les parallèles 24 et 25 nord dans le même secteur. La mesure, qui a pour objectif de préserver la ressource, s’applique aux bateaux de pêche côtière et hauturière. H.E.

• Nomination à la Chambre arbitral du sport
Ibrahim Naïm vient d’être désigné président de la Chambre arbitral du sport. Cette nomination est intervenue sur décision du ministère de la Jeunesse et des Sports. Le Comité national olympique marocain a été préalablement consulté. La Chambre arbitral du sport statue en premier et second ressort dans les litiges liés à l’organisation ou à la pratique d’activités sportives. L’instance peut aussi décider de l’octroi ou le retrait de la qualité de sportif de haut niveau. Les décisions des fédérations, associations ou autres organismes sportifs sont également attaquables devant la Chambre arbitrale. A condition que leurs statuts ou règlements intérieurs le prévoient. F.F.      

• La Protection civile sous régime militaire
Les fonctionnaires de la direction générale de la Protection civile passent sous régime militaire. Ils sont dorénavant soumis aux mêmes règles disciplinaires de l’armée. Cette décision a été entérinée par un dahir signé fin août 2017 à Rabat. F.F.  

• Justice: Pékin et Rabat main dans la main
Deux conventions signées le 11 mai 2016 à Pékin entre le Maroc et la Chine ont été ratifiées par le Parlement. Elles portent respectivement sur la coopération judiciaire en matière pénale et l’extradition des criminels. La ratification de ces accords diplomatiques est intervenue via les lois n°44-16 pour l’extradition et 52-16 pour la coopération. Elles ont été publiées au Bulletin officiel. F.F.   

• Tanger: Inauguration du bureau régional de la Berd
La Banque européenne pour la reconstruction et le développement a inauguré jeudi après-midi son bureau régional au Nord. Cette antenne devra couvrir les régions de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma et de l’Oriental. Cet événement qui a compté avec la présence d’Alain Pilloux, vice-président de la Berd, et de Nezha el Ouafi, secrétaire d’Etat chargée du Développement durable, a été aussi l’occasion du lancement des activités d’investissement destinées à la promotion de l’entrepreneuriat. A.A.

• Parlement: Le PJD perd un autre siège
Le PJD cède un nouveau siège à la Chambre des représentants. Son désormais ex-député Omar Boumris a vu son élection à Sidi Ifni invalidée par la Cour constitutionnelle. Après rectification du résultat du scrutin, la Cour a déclaré élu le député Mohamed Aboudrar (PAM) à ladite Chambre. Dans la même circonscription, le parlementaire Mohamed Belfkih (USFP) a également vu son élection rejetée. Un nouveau vote sera d’ailleurs organisé au sein de la circonscription pour l’attribution du siège. E.M.G

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc