Culture

Polars et intrigues sociales à Sidi Kacem

Par Karim Agoumi | Edition N°:5107 Le 15/09/2017 | Partager
La ville s’offre un salon du livre du 19 au 24 septembre
Des auteurs remarqués vont signer leurs derniers romans
L’histoire de la région du Gharb et les arts plastiques au programme
polars-livres-lecture-007.gif

Sidi Kacem abritera du 19 au 24 septembre la huitième édition du Salon régional du livre. Un évènement qui comportera des signatures d’ouvrages à succès mais également des soirées poétiques et des conférences portant sur des thématiques à portée littéraire (Ph. L’Economiste)

Les amateurs de polars et d’intrigues sociales seront aux anges. Sidi Kacem abritera du 19 au 24 septembre la huitième édition du Salon régional du livre. Une manifestation culturelle haute en couleurs organisée par la Direction régionale de la culture de Kénitra, qui comptera la participation de grands noms du métier et qui affichera une programmation riche et diversifiée.

Le salon, pour le moins ambitieux, comportera pas moins de 26 exposants, lesquels représenteront avant tout des maisons d’éditions nationales de renom ou cherchant à se faire connaître ainsi que des institutions gouvernementales rattachées au domaine du livre. Mais pas seulement. Bon nombre d’écrivains locaux seront également de la partie, venus faire la promotion de leurs derniers ouvrages.

Le rendez-vous annuel proposera à ses visiteurs de prendre part à des activités aussi nombreuses qu’enrichissantes. Les intéressés pourront tout d’abord rencontrer leurs auteurs préférés, qui n’hésiteront pas à signer leurs romans à succès. Il sera ainsi possible de faire la rencontre de Hassan El Bahraoui et d’Abdelkarim El Jouiti, auteurs respectifs des ouvrages «Le Tigre vietnamien» et «Les Marocains». Ce dernier, récompensé par le premier prix du Maroc Edition 2017, dépeint l’hypocrisie, le dogmatisme et la violence de la société marocaine à travers une série de personnages tiraillés par leurs vices.

L’évènement fera également la part belle au genre poétique. Sont ainsi prévues des signatures de plusieurs recueils de poèmes ainsi qu’une soirée poétique. La réflexion occupera aussi une place prépondérante au sein du salon. Plusieurs conférences s’y tiendront, portant entre autres sur la création culturelle en Afrique ou encore sur l’histoire de la région du Gharb. Des rencontres intéressantes qui inviteront les participants à débattre autour de sujets à portée littéraire et historique.

Enfin, un atelier visant à familiariser les non-initiés aux différentes techniques utilisées en art plastique est aussi prévu. Un évènement qui vise dans un premier temps à mettre en avant le livre marocain, dont les auteurs ne sont pas toujours connus par le public étranger mais également national. Autre but visé, insuffler aux visiteurs la passion de la lecture. Une activité qui ne fait pas toujours partie de leurs loisirs habituels alors qu’elle constitue l’outil d’excellence pour accéder à la connaissance et à l’éducation.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc