Culture

Pierre Bergé, un féru d’art, de culture et du Maroc

Par Aïda BOUAZZA | Edition N°:5103 Le 11/09/2017 | Partager
L’ancien PDG et co-fondateur d’Yves Saint Laurent est décédé à l’âge de 86 ans
Il devait inaugurer deux musées à Paris et Marrakech en octobre prochain
pierre-berge-003.gif

Pierre Bergé à la Bibliothèque nationale à Rabat lors de l’inauguration de l’exposition «Femmes berbères du Maroc» organisé par la Fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent (Ph. AFP)

Homme d’affaires, mécène, collectionneur, passionné d’art et de littérature, Pierre Bergé s’est éteint à l’âge de 86 ans. C’est  à son domicile à Saint-Rémy-de-Provence que l’icône du milieu de la mode est décédé dans son sommeil des suites d’une longue maladie, a annoncé un communiqué de la Fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent.

Grand ami du Maroc, il aura été un éminent ambassadeur du Royaume, dont il tombe amoureux en 1966 avec Yves Saint Laurent. Un pays qui occupa une place très importante dans leur vie. En 1980, ils font l’acquisition du Jardin Majorelle à Marrakech, afin de le sauver d’un projet immobilier. Il est aujourd’hui l’un des lieux les plus visités au Maroc et accueille près de 800.000 visiteurs chaque année.

La Fondation Jardin Majorelle, créée en 2001, assure la sauvegarde et le fonctionnement du jardin. Elle soutient également des actions culturelles, éducatives et sociales. En 2011, Pierre Bergé inaugure au cœur du jardin le premier musée dédié à la culture amazighe, le Musée berbère, qui participe à la reconnaissance de celle-ci au Maroc.

pierre_berge_mehdi_qotbi_003.jpg

Mehdi Qotbi, président de la Fondation nationale des Musées, en compagnie de Pierre Bergé lors d’un de ses voyages au Maroc (Ph. M.Q.)

C’est en 1958 qu’il rencontre Yves Saint Laurent alors employé chez Christian Dior, qu’il remplacera suite à son décès. Evincé par la maison de haute couture, Yves Saint Laurent sera  poussé à ouvrir sa propre ligne de luxe. Et c’est ainsi que naîtra la marque au célèbre sigle en 1961. Le duo formera l’un des couples homosexuels les plus mythiques, dans la vie privée comme dans la vie professionnelle.

En 2015, Pierre Bergé est élevé par le président de la République François Hollande au rang de Grand Officier de la Légion d’honneur. L’année suivante, Sa Majesté le Roi Mohammed VI lui décerne la distinction de Grand-Croix de l’Ordre du Ouissam Alaouite pour les services rendus du Maroc.

La même année, alors que se tenait à Marrakech une vente aux enchères d’une partie de la collection de l’ancien musée d’art islamique remplacé aujourd’hui par le musée berbère, Pierre Bergé déclarait à l’Economiste «Je déteste la nostalgie et ne regarde jamais le passé» (cf. édition 2/11/15).

Son décès intervient juste avant l’ouverture de deux musées Yves Saint Laurent en automne prochain. L’un à Paris, dans l’ancienne maison de couture, le 3 octobre, et l’autre à Marrakech, dans un nouveau bâtiment construit à proximité du Jardin Majorelle, le 19 octobre. Ces deux espaces vont permettre à la Fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent, qui conserve 40 années de création du couturier disparu en 2008, d’exposer ses collections.

Hommages

Emmanuel Macron: «C’est toute une partie de notre mémoire littéraire et artistique qui disparaît avec Pierre Bergé. Il fut pour nombre d’entre nous un passeur sans égal»

Mehdi Qotbi: «C’est une immense tristesse d’apprendre le décès de Pierre Bergé. Il aimait tellement le Maroc. Tout le monde sait que c’est un homme passionné d’art et de culture. Il nous a rendu visite au Musée Mohammed VI juste après l’exposition Picasso. Il a toujours soutenu les projets et expositions de la Fondation nationale des musées»

Jack Lang: «Fabuleux mécène, philanthrope, esthète insatiable, génial entrepreneur, homme de culture et de toutes les passions, Pierre Bergé était tout cela à la fois, mais plus encore, il incarnait un humaniste qui plaçait la destinée des hommes au-dessus de toutes les autres valeurs».

 

 

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc