De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:5099 Le 05/09/2017 | Partager

• Afrique: Les Affaires étrangères veillent au grain...
Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération a mis en place «un mécanisme de suivi» des projets et conventions signés avec des pays africains. Ce mécanisme a été instauré au ministère et de ses ambassades afin de «garantir l’exécution des engagements du Maroc», selon l’exécutif. Nos représentations diplomatiques disposent d’unités économiques et politiques qui vont a priori suivre l’état d’avancement de chaque projet. F.F.

• Crédit: BMCI maintient sa note
BMCI conserve sa notation BBB- attribuée par Capital intelligence ratings (CI Ratings), l’agence internationale d’évaluation de crédit. La banque affiche un «solide» niveau de capitalisation, une provision pour pertes sur prêts «adéquate» ainsi qu’une rentabilité «raisonnable» au niveau opérationnel, détaille CI Ratings. Toutefois, la notation est notamment limitée par un niveau élevé de prêts improductifs ainsi que les rendements modestes, relève l'agence. Par ailleurs, BMCI obtient des évaluations BBB- et A3 pour les notes de change à long et à court-terme. E.M.G.

• Surchauffe aux guichets de BP avant l'Aïd
Les retraits d'argent aux guichets automatiques de la Banque populaire ont connu un pic la semaine de l'Aïd, en particulier le mercredi 30 août. Plus de 600 millions de DH ont été retirés ce jour-là contre 225 millions de DH en moyenne quotidienne depuis le début de l'année. F.Fa

• Finances: Une réglementation pour les émetteurs étrangers  
Les personnes physiques et morales qui ne résident pas au Maroc vont être soumises à une réglementation financière spéciale. Elle porte sur les conditions d’émission des actions et des titres relatifs à un appel public à l’épargne. Un décret a été adopté fin août dernier en Conseil de gouvernement. Ainsi, le visa de l’administration (Finances) est un préalable à toute opération de ce type. La liste des intermédiaires financiers sera aussi déterminée sur proposition de l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMCC). Procédure similaire pour fixer le nombre des investisseurs habilités à émettre ou céder des titres qui ne relèvent pas d’une opération d’appel public à l’épargne. La liste des journaux autorisés à publier des annonces légales a été également établie.F.F.     
•AWB et le japonais Sumitomo coopèrent
Le groupe Attijariwafa bank et Sumitomo Corporation Europe Limited veulent agir de concert en Afrique. Les deux parties prenantes ont procédé à la signature d’un mémorandum d’entente par lequel elles s’accordent à développer un partenariat à long-terme pour des opérations d’envergure en Afrique. Le mémorandum a pour objectif de promouvoir leur coopération dans les secteurs de l’automobile, les projets d’infrastructure, l’industrie de la chimie, les mines et l’agriculture tant en Afrique qu’au Maroc. M.K.

• Gazoduc Maghreb-Europe: Un fonds marocain se manifeste
La société britannique Sound Energy a reçu une proposition financière pour la construction d’un pipeline au niveau du gisement de Tendrara, destiné à connecter le site au gazoduc Maghreb-Europe. La proposition a été faite par Advisory & Finance Group Investment Bank (AFG), le gestionnaire de fonds chez OGIF  (Fonds marocain d’investissement du pétrole et du gaz). La proposition porte sur un montant maximum de 100 millions de dollars. Selon Sound Energy, la réalisation de cet important chantier coûterait 60 millions de dollars pour un pipeline de 12 pouces et 100 millions de dollars pour celui de 20 pouces. E.M.G.

• Un vrai QG pour les archivistes du Royaume!
Archives du Maroc a acquis un terrain domanial de près de 5 ha qui fera office de siège. Son futur QG sera situé à Technopolis aux environs de Rabat. Cette acquisition foncière a valu un peu plus de 8 millions de DH. Archives du Maroc est logée actuellement dans un site exigu et provisoire depuis 2011 à Rabat! Il s’agit d’anciens bâtiments de la Bibliothèque générale du Protectorat inaugurée en 1924 par le Maréchal Lyautey, l’ancêtre de la Bibliothèque nationale (BNRM). F.F.

• Driss Guerraoui élu membre de l'Académie des sciences du Portugal
Le professeur Driss Guerraoui vient d’être élu membre de l’Académie des sciences de Lisbonne. C'est le premier Marocain à intégrer cette institution prestigieuse, créée le 24 décembre 1779 sous le règne de Marie 1ère de Portugal. L’Académie des sciences du Portugal  comprend  deux catégories académiques, celle des sciences qui inclut les domaines des sciences exactes comme les mathématiques, la physique, la chimie, la médecine et les sciences de la terre et de l’espace et celle des lettres qui intègre la littérature, la philosophie, le droit, les sciences politiques, l’histoire, la géographie, la sociologie, l’économie et finances. A.R.

• Le Groupe AFMA décroche la certification ISO Version 2015
A l’issue de l’audit de renouvellement effectué par le cabinet SGS, le groupe AFMA a réussi sa certification  ISO 9001 et sa migration vers la version 2015 avec brio. Cette nouvelle certification reconnaît le système de management de la qualité (SMQ) mis en place par le groupe, ainsi que son engagement à fournir à ses clients un service conforme aux standards de qualité internationaux. Rappelons qu’en décembre 2015, le courtier en assurances leader du marché a été introduit avec succès à la Bourse de Casablanca et deux investisseurs institutionnels de premier plan, la CIMR et la CDG à travers sa filiale FIPAR-Holding, sont devenus actionnaires de référence d’AFMA. A.R.

• El Othmani reçoit la présidente du Congrès des députés espagnol  
Ana Maria Pastor Julián, présidente du Congrès des députés espagnol sera en déplacement au Maroc le mercredi  et jeudi prochain.  Des rendez-vous avec le chef de gouvernement, Saâdeddine El Othmani, le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki et le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita sont prévus lors de cette visite. T.E.G.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc