Entreprises

Bourse: Les valeurs minières se requinquent

Par Franck FAGNON | Edition N°:5096 Le 30/08/2017 | Partager
+69% pour Managem et +19% pour CMT
La remontée des cours des métaux à l'international en soutien
Mais une bonne partie du potentiel d'appréciation de Managem serait déjà consommée
bourses_valeurs_096.jpg

Les valeurs minières flambent en Bourse sur fond de redressement des cours des métaux. Ceux-ci se maintiennent à un niveau élevé depuis six mois

En huit mois, Managem a gagné 7 milliards de DH. La valeur boursière du groupe minier se chiffre à plus de 16 milliards de DH après la hausse spectaculaire de 69% du cours depuis le début de l'année. L'action se négocie aux alentours de 1.650 DH. Ce prix se rapproche du sommet de 1.815 DH atteint en février 2012. A l'époque, la valeur avait été soutenue par la vigueur des cours de l'or ou encore du cuivre.

Le métal jaune avait atteint près de 1.800 dollars l'once alors que le cuivre avait traité à plus de 10.000 dollars la tonne. Aujourd'hui les cours sont loin de ces niveaux. Mais par rapport à leur comportement sur les dernières années, ils se maintiennent à un niveau élevé depuis six mois. Cela profitera pleinement aux opérateurs miniers, à condition que la parité euro/dollar soit également avantageuse. Pour l'instant ce n'est pas acquis au vu du recul du billet vert face à la devise européenne. Managem prévoit une amélioration de ses principaux indicateurs en 2017 dont une forte hausse du résultat d'exploitation courant (+26%) et du résultat net part du groupe (+28%).

principaux_brokers_096.jpg

A court terme, les prévisions pour les principaux métaux commercialisés par les groupes marocains restent positives

Aujourd'hui, la hausse des prix des métaux est déjà intégrée dans le prix de l'action Managem, estiment les analystes. Le potentiel d'appréciation du cours est en grande partie consommée, jugent-ils. Les brokers conseillent de se positionner sur le long terme sur la valeur. Au regard des perspectives (L'Economiste N°5048 du 19 juin 2017), l'investissement sera intéressant sur le long terme. En revanche, la création de valeur sur le court terme pourrait être limitée. Ceci dit, l'instabilité des prix des matières premières est un élément déterminant dans l'analyse. Il est difficile d'anticiper le comportement des prix des métaux dans trois ou quatre ans.

Compagnie Minière Touissit (CMT), l'autre société minière cotée en Bourse, affiche une hausse moins soutenue que Managem. Elle enregistre une progression annuelle de 19% (1.600 DH). Aujourd'hui, il existe un écart important de valorisation entre les deux entreprises. Le PER de Managem représente le double de Minière Touissit. «Rien ne justifie un tel écart», indique un analyste. Cependant, l'évolution de l'action Compagnie Minière Touissit est notamment freinée par les craintes de conflits sociaux autour de la mine. L'activité de la société avait été perturbée au premier semestre 2016 par l'occupation de la mine pendant une vingtaine de jours.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc