Culture

Fondation Hiba pour la culture, les arts et les artistes

Par Aïda BOUAZZA | Edition N°:5095 Le 29/08/2017 | Partager
Du Cinéma Renaissance au HibaLab en passant par le studio Hiba
Partenaire du Momex, premier bureau export de la musique marocaine
fondation-hiba-culture-095.gif

Le cinéma Renaissance est l’un des plus anciens de Rabat. Il abrite aujourd’hui des projections des dernières sorties internationales ainsi que des spectacles et des concerts (Ph. Fondation Hiba)

Créée en 2006 à l’initiative de Sa Majesté, la Fondation Hiba dédiée initialement à la gestion du cinéma Renaissance est une association à but non lucratif dédiée aujourd’hui aux différentes expressions artistiques. Elle œuvre pour le développement et la promotion de l’art sous toutes ses formes du cinéma au théâtre en passant par la photographie, la danse, le street-art… «Le secteur étant à l’abandon, la fondation propose plusieurs projets structurants dans le cadre de l’industrie culturelle en plaçant les artistes au cœur de sa stratégie», souligne Zainab Guédira, directrice de la Fondation Hiba.

La Fondation fonctionne avec ses ressources propres ainsi que des subventions privées. Ses deux infrastructures phares sont le centre culturel Renaissance à Rabat sur la célèbre avenue Mohammed V et le studio Hiba situé dans le quartier Bernoussi à Casablanca. Le centre culturel Renaissance niché dans un immeuble datant des années 1930, regroupe trois entités dont le cinéma qui projette les dernières sorties internationales et blockbusters américains. En parallèle des projections de films, la salle Renaissance se veut aussi pluridisciplinaire accueillant des concerts, des pièces de théâtre, des spectacles...

La deuxième entité adossée au centre est le Café de La Renaissance qui est aussi un espace culturel offrant une programmation intéressante notamment des sessions Jam le lundi, des sessions slam un jeudi par mois et des concerts qui y sont régulièrement donnés.
La dernière entité est le HibaLab, un espace de création mais aussi de formation. Le Lab propose des ateliers d’initiation à des pratiques artistiques qui s’adressent autant à des artistes confirmés qu’au grand public avec des master-class, des cours de capoeira… La fondation a pour objectif de proposer encore plus d’activités à l’avenir. Cet espace d’expérimentation qui se veut également un lieu de répétition a ouvert ses portes en 2016.

studion-fondation-hiba-095.jpg

Le studio Hiba est le premier équipement de ce standing au Maroc. Il offre une possibilité d’enregistrement aux normes internationales  (Ph. Fondation Hiba)

Le deuxième équipement de la Fondation Hiba est le Studio qui est principalement un studio d’enregistrement musical mais qui abrite aussi d’autres activités telles que le doublage de films, l’enregistrement de voix off pour la publicité… Ouvert en 2016, il dispose des dernières technologies en termes d’équipement au Maroc. Celui-ci vend de la prestation et a d’abord pour vocation de servir les artistes marocains et africains. Par ailleurs, la Fondation développe des programmes pour enregistrer des jeunes talents. C’est le cas de Hiba Rec, programme à travers lequel sont lancés des appels à candidature par style musical.

Les artistes retenus seront accompagnés au niveau de la production de leur album ou single et se verront également remettre un press-kit afin qu’il puisse mieux se vendre. «Nous essayons d’être dans la transversalité surtout dans la musique. De la création à la diffusion en passant par la production», note Zainab Guédira. La Fondation Hiba est partenaire du Momex, premier bureau export de la musique marocaine avec le ministère de la Culture et la Fondation OCP. Ce projet structurant qui permet de donner de la visibilité aux artistes marocains dans le monde a été lancé en 2016. Cette entité est la première du genre à soutenir et promouvoir les artistes marocains à l’international.

En plus de la musique la fondation aspire à développer l’accompagnement artistique dans d’autres domaines à l’instar du théâtre, de la danse… Parmi les objectifs à court terme de la Fondation Hiba, le développement du studio à travers notamment la multiplication des projets mais aussi la professionnalisation des artistes à travers le studio, les master-class, les ateliers…

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc