Régions

Oriental: Convertir les jeunes en entrepreneurs

Par Ali KHARROUBI | Edition N°:5094 Le 28/08/2017 | Partager
Une caravane pour l’entrepreneuriat social
200 startups déjà créées grâce à l’accompagnement d’Enactus

Transformer les jeunes en futurs entrepreneurs tout en leur injectant la fibre sociale. L’ONG Enactus en fait sa mission depuis des années. Avec  la Fondation Citi de CitiBank, l’association organise en ce moment une caravane de formation en entrepreneuriat social au profit des jeunes de plusieurs  villes de l’Oriental. La seconde étape de cette formation s’est tenue jeudi dernier à Jerada. La troisième est prévue ce mardi à Berkane. A Nador, une compétition a déjà été organisée le 27 juillet.
Au total 400 jeunes des villes de l’Oriental (en plus de ceux de Taza) sont concernés par ces sessions estivales.

Cette série de rencontres a pour but de faire découvrir les notions de base de l’entrepreneuriat social. Une formation théorique est organisée, suivie d’un atelier pratique. Durant cet atelier, les participants choisissent un problème social important, détaillent les conditions de vie de la population concernée et proposent des solutions durant une séance de brainstorming. Les idées réalisables sont ainsi sélectionnées.

Le lancement de nouvelles startups montées par des étudiants, dans des domaines aussi variés que l’agriculture, la santé, ou encore, l’énergie, contribue également à la création d’emplois dans la région.  
«L’idée est de sensibiliser les jeunes à lancer des projets générateurs de revenus au lieu d’attendre les concours d’embauche», souligne Imane Temsamani de l’équipe d’Enactus.

Les rencontres s’articulent autour de deux axes. Un premier dédié à l’entrepreneuriat, animé par des spécialistes. Et un deuxième destiné à partager les expériences de jeunes qui ont monté leurs propres business.  En somme, deux panels pour passer au peigne fin les opportunités d’entrepreneuriat dans l’Oriental, répertorier les difficultés et sensibiliser à la prise de décision.

Sur le plan national, Enactus a accompagné 20.000 étudiants, avec une moyenne de 200 projets de développement durable créés par an.
De notre correspondant,
Ali KHARROUBI

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc