Culture

Design au Maroc: La Casablanca Design Week s’interroge sur le passé et le futur

Par Amine BOUSHABA | Edition N°:5087 Le 16/08/2017 | Partager
Une première édition prévue en octobre 2017
Expositions, conférences, débats… dans une dizaine de lieux à Casablanca
design-maroc-087.jpg

Houna n’en est pas à sa première expérience collaborative, en octobre 2016, l’association a organisé le «Kouzina Concept Store». Installé à la Marina de Salé durant plusieurs mois,  l’événement a réuni une trentaine de designers pour mettre en avant la création «Made in Morocco» (Ph. Houna)

A l'instar de Beyrouth, Amman, Dubaï, Singapour ou Paris, Casablanca aura enfin sa «Design Week». L’évènement culturel, prévu du 24 au 30 octobre, a pour vocation de rassembler les différents acteurs du design et de la création à travers une multitude d’événements gratuits: expositions, conférences, débats, animations éphémères, et surtout la présentation du travail de plusieurs designers et artisans talentueux dans plus de 10 lieux de la ville de Casablanca.

Une sélection de designers reconnus, d’artisans ainsi que de jeunes talents émergents exposeront des créations souvent libres à l’édition: mobilier et accessoires, industrie et artisanat, textile et luminaire, mais aussi design graphique, sonore et visuel.
L’exposition se fera sous un format de storytelling racontant l’histoire de la conception au Maroc sous tous ses angles avant qu’elle ne soit perçue et nommée en tant que telle jusqu’aujourd’hui. Les conférences, quant à elles, porteront sur les questions liées au monde de l’entreprise, de l’industrie et de l’économie créative ainsi que des débat sous les thèmes de l’identité, l’artisanat, l’héritage culturel et les champs de collaboration.

Portée par l’association «Houna» (structure qui se définit comme une  plateforme collaborative d’expérimentation, d’interaction et de développement, qui vise à renforcer l’économie créative et à  baisser les barrières entre les créateurs et le public), la Casablanca Design Week s’adresse tout d’abord aux professionnels de la conception, aux artisans, aux artistes et designers, à la business-community, aux entrepreneurs, et enfin aux étudiants.

«Notre première intention est de rassembler une communauté autour de la création et de favoriser les interactions entre les différents acteurs du secteur et de cet écosystème: créateurs amateurs et professionnels, industriels, entrepreneurs, institutions, grand public, associations locales… grâce à un évènement qui teintera la ville aux couleurs de la culture, de l’art et du design de façon simple et sans snobisme intellectuel», précise Soukeina Hachem, designer et chargée de développement de l’association Houna.

Cette première édition se présente comme un état des lieux du design au Maroc, à travers une question, qui peut paraître de prime abord générique: Qu’est-ce qu’on conçoit? L’interrogation renvoie toutefois, selon les organisateurs, vers un passé qu’on a envie de questionner: Qu’a-t-on conçu? Pourquoi l’a-t-on conçu? Qui l’a conçu? Et vers le futur: Qu’a-t-on envie de transformer? Comment le design permet-il de penser l’avenir? La Casablanca Design Week veut également s’inscrire dans une dynamique régionale. En mai 2017, les membres de l’association Houna ont été invités à présenter le programme de la manifestation casablancaise à la Beirut Design Week, et à participer à un panel de discussion autour de la collaboration dans la région Mena avec Dubaï Design Week, Amman Design Week, Cairo Observer et Iran Persia Collective. Une future collaboration entre les 6 organisations et les 6 pays est en cours.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc