Habillage_leco
De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:5084 Le 10/08/2017 | Partager

• Premier réseau d’assainissement rural
Le secrétariat d’Etat en charge du Développement durable vient d’identifier 90 centres émergents dans la périphérie des pôles urbains qui seront raccordés au premier réseau d’assainissement dans le monde rural. Une étude avait estimé à 43 milliards de DH le budget nécessaire au raccordement du monde rural au réseau d’assainissement. Par conséquent, le gouvernement devra procéder de manière graduelle à cette connexion. H.E.

• Plan 2017-2021 pour les déchets ménagers
Le secrétariat d’Etat en charge du Développement durable rendra bientôt publique sa stratégie 2017-2021 pour la gestion des déchets ménagers et la mise à niveau des décharges publiques. La feuille de route sera déclinée dans toutes les régions du Royaume. Le tri, la revalorisation et le recyclage des déchets sont des éléments incontournables de la première feuille de route dédiée à la gestion des déchets ménagers. H.E.

• Surveillance de la qualité de l’air
Le programme national d’amélioration de la qualité de l’air démarre en septembre prochain. Ce dispositif a été mis en œuvre par une commission nationale suite à une étude qui a conclu que la détérioration de la qualité de l’air entre 2000 et 2014 avait coûté 9,7 milliards de DH au Trésor. H.E.

• BBoA: Une centaine d’évolutions de carrière  
L’action des ressources humaines de BMCE Bank of Africa a été intense en 2016. Au cours de cet exercice, la banque a procédé à une centaine d’évolutions de carrière pour répondre aux besoins en directeurs d’agence et conseiller de clientèle. A cela s’ajoutent, 341 recrues pour renforcer les activités commerciales, les fonctions régaliennes et certaines fonctions support. A cela s’ajoute, l’accueil en stage de 1.260 étudiants émanant des différentes écoles et universités. De manière globale, BBoA a embauché 1.223 personnes pour répondre aux besoins du business et remplacer les départs. M.A.B.   

• La formation au cœur de l’action RH de BBoA
Les 2/3 des collaborateurs de BMCE Bank of Africa ont bénéficié de formation en 2016. Cela représente 18.554 jours par homme. Les actions de formation ont porté sur les métiers bancaires, l’accompagnement des nouvelles recrues, les formations réglementaires et en développement personnel. Il faut savoir que 82% des bénéficiaires de ces formations viennent du réseau. M.A.B.    

• CIH Bank dope son application mobile
Déjà en avance sur ses concurrents, l’application de CIH Bank se perfectionne un peu plus.
La nouvelle mise à jour du mercredi 9 août permet désormais la géolocalisation des GAB les plus proches de la position du client, le paiement des frais de scolarité des missions françaises (AEFE) en quelques clics ainsi que le changement d’opérateurs téléphoniques! La MAJ a aussi amélioré la stabilité générale et permet désormais la consultation en détail de la dotation e-commerce et touristique. De nombreux ajouts qui permettent à cette application de mobile banking de rester la mieux notée sur les stores iOS et Android. R.B.

• Seize Six Errahma multiplie par 8 son capital
Seize Six Errahma augmente son capital de 349,3 millions de DH. L’opération le fait varier de 47,29 millions à 396,5 millions de DH. La recapitalisation a été faite aux termes des décisions extraordinaires de Saham Assurance (associé unique). Filiale à 100% de Saham Assurance, Seize Six Errahma est spécialisée dans la promotion et les opérations immobilières. M.K.

• Soludia Maghreb hisse son capital à 17 millions de DH
Soludia Maghreb augmente son capital de 4 millions pour le porter à 17 millions de DH. La recapitalisation a été faite par incorporation de la réserve extraordinaire. En contrepartie, 4.000 parts nouvelles d’une valeur nominale de 1.000 DH chacune ont été attribuées gratuitement aux 2 associés, proportionnellement à leur part dans le laboratoire pharmaceutique. M.K.

• L’université de Kénitra se dote de deux nouveaux amphithéâtres
L’université Ibn Tofail de Kénitra lance un appel d’offres pour la construction de deux amphithéâtres et l’aménagement extérieur des locaux. Les bénéficiaires des bâtiments sont l’Ecole nationale des Sciences appliquées (ENSA) et l’Ecole nationale de commerce et de gestion (ENCG) de Kénitra. L’estimation des coûts est établie à 4,5 millions de DH. Outre la construction des amphithéâtres, l’université lance un marché de construction de deux signalétiques architecturales, pour une estimation des prestations fixée à 2,9 millions de DH. L’ouverture des plis d’offres de prix est annoncée pour le 14 septembre au siège de la présidence de l’université de Kénitra. M.K.

• Fès-Tourisme: Colère contre El Azami  
Les opérateurs touristiques de la ville de Fès sont très en colère. Alors qu’ils attendaient à ce que le député-maire, Driss El Azami El Idrissi, réclame des mesures d’appui au profit de leur destination, il a annoncé, mardi, lors de la dernière séance parlementaire, que «tout allait bien pour la ville qu’il dirige avec une hausse des arrivées de près de 40%». Paradoxalement, Mohamed Sajid, le ministre de tutelle, a reconnu, lui-même, que cette destination n’a pas encore profité pleinement de l’appui qu’elle mérite. Y.S.A.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc