Analyse

La production en hors-saison est aussi possible

Par Fatiha NAKHLI | Edition N°:5079 Le 03/08/2017 | Partager
Fructification décalée du cactus grâce à deux techniques
Scozzolatura et la double Scozzolatura

Oui, il est possible de faire fructifier le cactus en hors saison! Pour cela, deux techniques peuvent être pratiquées, nous explique Ali Berrada. La première consiste à induire par une source d’azote une seconde floraison durant l’automne pour avoir des fruits mûrs au printemps.

Et la seconde consiste par contre à décaler la période de floraison en supprimant les bourgeons émis au printemps pour avoir une maturité des fruits en automne. Cette technique pratiquée à grande échelle en Italie est appelée «Scozzolatura». Elle peut même être pratiquée deux fois successivement (double «Scozzolatura»).

Il faut rappeler qu’habituellement la floraison et la fructification du cactus produit une seule fois, en une seule vague, par an. La floraison a lieu au printemps et la maturité des fruits durant l’été. Le flux de bourgeons (floraux et jeunes cladodes) est étalé sur une période de plusieurs semaines voire plusieurs mois généralement de mars à juin. Le plant peut ainsi porter en même temps des bourgeons floraux, des fleurs, de jeunes cladodes et parfois même des fruits mûrs.

La maturité des fruits se produit durant les mois de juillet et d’août. De ce fait, les prix des figues de barbarie subissent de très fortes fluctuations et chutent même considérablement lors du pic de la production. Zoom sur les deux techniques visant à pallier ce problème:
■ La technique «Scozzolatura»
En éliminant, entre mi-mai et mi-juin, selon les années, tous les bourgeons floraux et les jeunes cladodes émis au printemps, une seconde vague de floraison réapparaît 30 à 40 jours après leur ablation. En pratiquant la technique «Scozzolatura», les fruits obtenus en hors saison (de septembre à décembre), sont particulièrement plus gros et savoureux, renferment moins de grains et plus de chair. Ils sont de meilleure qualité que les fruits produits en été à partir de la deuxième décade du mois d’août. Dans les conditions du Sud-ouest marocain, les fruits obtenus en hors saison par la Scozzolatura, en mûrissant en octobre à fin novembre, auraient une valeur commerciale largement supérieure aux fruits de saison. Cette extraordinaire particularité est désormais utilisée en Italie pour la production de fruits de cactus en hors saison à grande échelle. Ainsi, dans une perspective de production de fruits en hors saison, la maîtrise de cette technique serait d’une grande utilité. A noter que le stade plein floraison est le moment propice pour pratiquer la technique «Scozzolatura» avec succès.

■ «Double» Scozzolatura
En pratiquant une seconde suppression de jeunes bourgeons (fleurs et cladodes) réapparus après l’ablation de la 1re vague printanière, on réussit à obtenir une 3e vague tard dans la saison (fin août). Les fruits obtenus dans ce cas ne commencent leur maturité qu’au printemps suivant (mars). Le nombre de fleurs réapparues par cladode fertile après la seconde ablation est réduit de moitié et leur durée de développement est plus longue: 160 à 190 jours contre 100 à 120 jours pour les fruits de la 1re Scozzolatura.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc