Habillage_leco
Régions

Saïdia en manque d’animation

Par Ali KHARROUBI | Edition N°:5077 Le 01/08/2017 | Partager
Pas de programme artistique à l’horizon
Des estivants qui écourtent leurs séjours

L’animation continue à faire défaut à Saïdia. Que ce soit au niveau de la station balnéaire gérée par la Société de développement de Saïdia ou au niveau de la ville qui est du ressort du Conseil municipal et les autorités locales. Tous les estivants, rencontrés sur place, regrettent le manque de loisirs nocturnes et l’absence d’activités collectives la journée. Même la province de Berkane, habituée à piloter un programme d’animation le long de l’été, ne l’a pas fait cette année.

Que la plage...

Le programme d’animation qui devait démarrer juste après le Ramadan jusqu’au 30 septembre est inscrit aux abonnés absents. Aucune soirée artistique d’envergure n’a été offerte au public.  Exception faite pour la scène érigée pour accueillir le festival des plages Maroc Telecom, nul autre espace n’est aménagé pour drainer les foules assoiffées d’animations. Même la place mythique du 20 août, habituée à de grandes soirées artistiques, offre un spectacle désolant d’espace sans âme.

L’année dernière cette place a abrité une trentaine de soirées. Ce manque d’animation a poussé plusieurs estivants à écourter leurs séjours et opter pour d’autres destinations touristiques. «À part la plage on n’a pas où aller pour s’amuser entre copains ou assister à des animations qui nous rappellent notre identité culturelle», regrette Nadine Moussaoui, une MRE de Belgique.

Pour rappel l’année précédente a connu l’organisation des soirées spirituelles, de musique gharnatie et andalouse, carnaval, reggada académie, soirées reggada, nuits du rire, musique moderne et techno, festival international des arts populaires et foire d’artisanat qui ont laissé une bonne impression auprès des estivants.

«On s’attendait au meilleur cette année, malheureusement ce n’est pas le cas», explique un commerçant spécialisé dans la vente des accessoires de soirées artistiques et qui n’arrive pas à écouler sa marchandise.
Les animations de la saison estivale ne sont pas de simples loisirs. Elles assurent des activités ludiques, sportives et culturelles pour rendre les plages plus attractives auprès des estivants nationaux et étrangers. Seuls moyens de les rendre compétitives.

«La beauté des sites ne peut à elle seule assurer les retombées économiques escomptées et contribuer au développement convoité», précise-t-on auprès du Conseil régional de Tourisme. En plus des emplois créés pour la préparation des différentes plateformes et scènes de spectacles, des centaines d’artistes de scènes et techniciens de la région tireront profit. Et pourtant Saïdia est habituée à organiser des compétitions d’envergure internationale; le tournoi de golf (un créneau à développer), les tournois internationaux de triathlon et d’aquathlon, concours culinaires et de tirs.

De notre correspondant,
Ali KHARROUBI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc