Régions

Casa-Tramway: CMA CGM embarque les rames de la 2e ligne

Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:5074 Le 27/07/2017 | Partager
Chargées de Marseille, elles arrivent mercredi 2 août au port de Casablanca
Matériel roulant revu et amélioré par Alstom
Montant de l’investissement: plus d’un milliard de DH
tramway.jpg
Acheminées du port de Marseille à bord du navire «Aknoul» (CMA CGM), les premières rames de la 2e ligne de tramway arriveront au port de Casablanca au bout d’un voyage de 3 jours, soit le mercredi 2 août (Ph. M.B.)

Un an et demi avant sa mise en service, le matériel roulant de la 2e ligne du tramway est déjà prêt. Les premières rames débarquent mercredi 2 août à Casablanca. C’est le leader mondial du transport maritime, CMA CGM, qui assure le transport de cette première livraison. Acheminées du port de Marseille à bord du navire «Aknoul», les rames arriveront à destination au terme d’un voyage de 3 jours. La première rame double arrive donc conformément au calendrier initial fixé avec le constructeur ferroviaire français Alstom en 2015 (cf. édition du 14 octobre 2015).
«Les autres suivront à raison d’une rame double tous les 2 mois d’ici fin 2018, date de mise en service de cette ligne en cours de réalisation», explique une source auprès de la SDL Casa Transport en charge de la mobilité. En tout, 25 rames doubles seront réceptionnées d’ici là. La rame double attendue la semaine prochaine sera acheminée vers le centre de maintenance de Sidi Moumen où elle devra subir une série de tests. 
La flotte commandée auprès du constructeur français est identique en termes de modèle (Citadis), de capacité (606 places) et de design, à celle de la première ligne (T1). «Elle est composée de 25 rames doubles de 64 m de long dont les performances seront améliorées, notamment au niveau de la capacité de la climatisation et de la fiabilité des composantes», poursuit la même source. 
Meilleur système de ventilation, fiabilité, maintenabilité, disponibilité des pièces de rechange et sécurité figurent parmi les principales améliorations apportées.   
Ce nouveau matériel roulant vient s’ajouter aux 37 rames déjà en circulation sur la 1re ligne. La gamme «Citadis», surnommée le caméléon, est customisée en fonction des spécificités locales. Pare-brise, ailettes, museau, caméras embarquées… tout est personnalisable en fonction des besoins et desiderata du donneur d’ordre. 
Coût global de cette commande: 100 millions d’euros (plus de 1,1 milliard de DH) hors taxes, dont 65 millions euros financés dans le cadre d’un prêt concessionnel. Au total, 62 rames doubles circuleront sur les lignes T1 et T2 en attendant la mise en service de T3 et T4. L’exploitation des lignes T1 et T2 sera, par ailleurs, mutualisée au centre d’exploitation et de maintenance à Sidi Moumen.
A terme, 120 tramways circuleront sur les 4 lignes à l’horizon 2022. A elle seule, la 2e ligne nécessitera un budget global avoisinant les 4,2 milliards de DH (dont plateforme, matériel roulant, aménagement urbain, équipements d’énergie, centres de maintenance…). C’est le turc Yapi Merkezi qui assure les travaux «plateforme et voie ferrée» pour un montant de 1 milliard de DH. 
 

450.000 habitants desservis

La ligne T2 du réseau de tramway de Casablanca rentre dans le cadre de la stratégie de mobilité du plan de développement du Grand Casablanca.
Elle desservira, sur une longueur de 22,5 km, une population estimée à 450.000 habitants sur l’axe Aïn Diab, Hay Hassani, Beauséjour, bd Anoual, bd El Fida, bd Grande Ceinture, Mers Sultan, Hay Mohammadi et gare ferroviaire de Aïn Sebaa puis Sidi Bernoussi.  La ligne T2 traversera cet axe de bout en  bout 1 heure 03 mn environ. Elle sera dotée de deux points de correspondance avec la ligne T1, à savoir dans les stations Abdelmoumen et Ibn Tachefine, et comportera au total 33 stations.
Le projet d’extension de la première ligne «T1» du tramway de Casablanca s’étale, quant à lui, sur une longueur de 1,8 km afin de desservir le quartier Laymoun, Floride et Lissasfa depuis le terminus des Facultés. Fin 2018, la ligne T1, optimisée, changera de contours, pour devenir une ligne de 23,5 km offrant des temps de parcours plus compétitifs comportant 37 stations voyageurs.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc