Habillage_leco
Courrier des Lecteurs

Courrier des Lecteurs

Par L'Economiste | Edition N°:5074 Le 27/07/2017 | Partager
lecteur.jpg

Gdim Izik, un procès historique 

. À Gdim Izik on se réjouit que la justice ait été rendue
Les évènements de Gdim Izik sont d’un tragique… C’est toujours triste de voir un affrontement entre les civils et les forces de l’ordre censées les protéger. Le premier jugement était une aberration, les peines trop lourdes et généralisées au groupe étaient exagérées. On comprend tout de suite la raison pour laquelle la défense a interjeté appel. La Cour d’appel de Salé a, quant à elle, réussi à prendre plus de hauteur et d’objectivité pour un jugement plus juste. 
R.C.

. Le procès dit «pédagogique» de Gdim Izik 
Je trouve le fait de multiplier les points de vue externes vraiment intéressant dans la suite du procès de Gdim Izik. C’est donc un gage de crédibilité et de transparence.  Me Hubert Seillan a raison lorsqu’il pense qu’il faudrait enseigner ce procès dans les facultés de droit. C’est un bel exemple de ce que la justice marocaine peut faire. C’est également un bel exemple du développement progressif du Maroc en matière de droits de l’homme qui est corrélé à la justice bien sûr!o
I.O.

. Banques participatives, affaire à suivre...
La banque Assafaa a occupé la 4e de couverture de L’Economiste d’hier. Je me suis donc demandée quelle est cette banque qui ressemble étrangement au drapeau de l’Arabie saoudite. Tout est là pour rappeler l’Islam. Le management a mis l’accent sur le vert, l’arabe, 5 mots qui rappellent les 5 piliers, un message lié au Conseil supérieur des oulémas... Cela m’a fortement intriguée, je suis curieuse de voir l’évolution de ce business certifié «halal». 
Y.A

. Innovations technologiques: Bravo!
L’agence PortNet investit dans la dématérialisation des procédures de transports maritimes, je dis bravo! Un système qui devrait améliorer la compétitivité en réduisant les temps de transfert d’un port à l’autre. C’est une bonne nouvelle pour le commerce marocain. Toujours est-il les employés au sein de la communauté maritime devront faire face à ce changement prévu le 1er août prochain. On espère de tout cœur que la transition se passera dans les meilleures conditions pour eux. 
F.M

. L’enquête Rekrute, un outil de sensibilisation des futurs diplômés
L’enquête sur les jeunes diplômés est vraiment étonnante. En tant que future jeune diplômée, elle m’a permis d’appréhender un peu plus le monde du travail et le milieu dans lequel je voudrais évoluer. Cette enquête permet de réellement saisir la réalité qui nous attend puisque les aboutissements ne correspondent généralement pas à nos aspirations. S’ajoute à cela que le diplôme en lui-même est remis en question au Maroc comme à l’étranger, les employeurs préférant l’expérience des jeunes diplômés.
M.R.

Un trafic monstre cet été

. Les vacances sous le stress!
Aller à la plage ces temps-ci est devenu une épreuve de patience. Il faut être vigilant à l’heure où l’on part au risque de rester bloquer pendant 1 ou 2h dans les bouchons. Toutes les directions en ont pour leur temps: Dar Bouazza, Sidi Rahal, ou encore Bouznika, il est nécessaire de partir de bonne heure! La meilleure solution serait peut-être d’attendre la tombée de la nuit pour rentrer. Mais encore une fois, attention aux conducteurs: la route pour Sidi Rahal n’est pas éclairée et les voitures dans le sens inverse n’hésitent pas à mettre les pleins phares!
B.E

. Circulation désastreuse à Casablanca, jusqu’à quand?
Que ce soit pendant les heures de pointe ou pendant les vacances, la circulation à Casablanca me fait perdre mon latin. Entre les piétons qui monopolisent les rues au lieu des trottoirs ou encore les automobilistes qui se croient dans Fast and Furious, mon envie de me cloîtrer s’agrandit. Et je vous en parle en connaissance de cause. Un beau dimanche ensoleillé à la plage d’Ain Diab peut rapidement virer au cauchemar: j’ai mis plus d’une heure et demie à rejoindre mon domicile, accompagnée d’un orchestre de klaxons fusant de tous les côtés. Et je suis même plus chanceuse que mon chat à 9 vies. 
L.S.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc