Habillage_leco
De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:5070 Le 21/07/2017 | Partager

• Enseignement: Le plan d’action de Hassad
Mohamed Hassad, ministre de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur, a présenté, lors de la dernière réunion du Conseil de gouvernement, son plan d’action pour le secteur. Ces mesures s’inscrivent dans la mise en œuvre de la Vision 2030. Parmi les actions phares, la généralisation du préscolaire d’ici 2027. Le financement sera assuré à hauteur de 50% par l’Etat, 30% par les collectivités locales et 20% par les parents. L’objectif est aussi de limiter le nombre d’élèves par classe, dans l’enseignement primaire, à 30 personnes. Hassad a aussi annoncé une refonte globale des manuels scolaires. Les nouveaux livres seront utilisés lors de la rentrée 2018-2019 pour le primaire et 2019-2020 pour le secondaire. M.A.M. 

• Al Hoceïma: Le gouvernement assume la responsabilité politique
Après l’interdiction de la manifestation du 20 juillet, le gouvernement annonce qu’il «assume la responsabilité politique de cette décision». C’est ce qu’a déclaré Mustapha El Khalfi, porte-parole du gouvernement, qui a lancé un appel pour favoriser un «retour au calme». El Khalfi a souligné qu’il y a «une prise de conscience collective de la nécessité de l’apaisement». Surtout que «le gouvernement a réagi positivement aux revendications des manifestants, en plus d’une mobilisation pour accélérer la réalisation des projets suite au Conseil des ministres présidé par le Roi». Parallèlement, «le rapport du CNDH sur les allégations de torture a été transmis à la Justice». Le retour au calme est décisif face à la situation inquiétante, notamment en ce qui concerne les indicateurs de la saison touristique, a précisé El Khalfi. Le ministre a fait savoir qu’avec le contexte actuel, des investisseurs ont refusé de s’implanter dans cette province. M.A.M. 

• Régions: Les nouveaux décrets publiés au BO
Les décrets d’application des lois organiques sur les régions, les provinces et les communes, adoptés récemment en Conseil de gouvernement, ont été publiés au Bulletin officiel du 19 juillet. Ces textes concernent les outils d’accompagnement des collectivités locales en matière de mise à niveau de la gouvernance, de la gestion financière ou dans le domaine de création de groupements de provinces ou de préfectures. M.A.M. 

• BCP prend le contrôle de Al Akaria Invest VI
BCP est le nouveau maître à bord d’Al Akaria Invest VI. La banque prend en effet le contrôle absolu de la société immobilière. Après avoir été cooptée comme administrateur, BCP a réalisé une double augmentation de capital de la société. La première s’est faite en nature permettant de porter le capital de 300.000 à 226,8 millions de DH. La seconde qui a  porté sur 6,2 millions de DH s’est faite en numéraire via la création de 62.000 actions nouvelles. Ces deux opérations ont été réservées à la banque. M.A.B. 
 

• Diamantine récupère le réseau Bigdil 
Diamantine vient de mettre la main sur une partie du réseau de l’enseigne de vente d’accessoires et de bijoux de fantaisie Bigdil. La marque marocaine d’habillement vient en effet de récupérer, en gérance libre auprès de la société Efid, les fonds de commerce qui étaient exploités par Bigdil dans de nombreuses villes parmi lesquelles Casablanca, Meknès, Tétouan et Agadir. M.A.B. 

• Averda Casa augmente de 19,9 millions de DH son capital
Les associés de la société de collecte et ramassage des ordures Averda Casa ont augmenté son capital social de 19,9 millions de DH. La recapitalisation fait porter le capital de 10.000 DH à 20 millions de DH. L’opération a été faite par incorporation des créances liquides et exigibles sur la société. M.K.

• Nouveau format pour les eaux minérales Al Karama
Al Karama va lancer à la commercialisation des bouteilles de 2 l de son eau minérale Amane Souss à partir du 1er août 2017. Avec plus de 7% de part de marché, la filiale du groupe Ynna Holding veut, avec ce format, compléter sa gamme et ainsi élargir son offre. Avec  cette bouteille de 2 l, il s’agit de répondre aux besoins d’eau embouteillée en format familial, à prix abordable, et surtout facilement transportable. M.A.B.

• Ecole d’architecture de Casablanca: La reconnaissance pour tous les lauréats
Les lauréats de l’Ecole d’architecture de Casablanca (EAC) viennent d’obtenir gain de cause. La reconnaissance qui vient d’être attribuée à leur établissement s’applique officiellement à tous les diplômés depuis l’année universitaire 2011-2012. Précisée par décret, cette disposition met un terme à une situation complexe. Elle concerne environ 80 architectes, qui pourront enfin ouvrir leur propre cabinet. Reste encore à régler le problème d’une dizaine de lauréats d’avant 2011, année de l’accréditation par l’établissement. Ils sont pour le moment exclus. H.E.

• Tanger: Les comptes de la mairie ponctionnés
90 millions de DH, tel est le montant qui vient d’être ponctionné des comptes de la mairie de Tanger. Le prélèvement a été effectué en vue de dédommager le propriétaire d’un terrain exproprié pour utilité publique. Ce montant s’ajoute aux 300 millions déjà saisis sur les comptes de Tanger entre 2016 et 2017, un montant qui dépasse les 60 millions de DH budgétisés par la mairie pour dédommager les propriétaires expropriés. Les responsables de la mairie ont déjà alerté sur les éventuelles conséquences de telles saisies sur les comptes et sur la continuité des services publics comme la propreté et l’éclairage public. A.A.

• L’Université Cadi Ayyad se met au blended learning
Une nouvelle méthode de formation, alliant  apprentissage en ligne et présentiel (blended learning), démarre à l’Université Cadi Ayyad (UCA) de Marrakech. Elle est initiée par des professeurs de l’ENCG, de la faculté des sciences juridiques, économiques et sociales, ainsi que de la Cellule d’innovation pédagogique de l’UCA.  Cette formation diplômante sera proposée en management commercial, pour le niveau licence professionnelle, en formation initiale et continue. T.E.G.  

• Rencontre mondiale sur le GNL à Marrakech 
La 30e édition du Forum mondial de l’industrie des gaz de pétrole liquéfiés (GPL) aura lieu du 3 au 5 octobre 2017 à Marrakech. Organisé par l’Association mondiale pour le développement du GPL (butane/propane), les objectifs du forum sont d’étudier les fluctuations du marché africain, ses potentiels, ses atouts afin de le maximiser. En effet, le Maroc a connu, en volume, une croissance moyenne de 20% ces dernières années. Différentes sessions de conférences, d’expositions sont prévues permettant ainsi aux acteurs de parcourir et d’investir l’ensemble du secteur des GPL. H.M.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc