Entreprises

Tramway Rabat-Salé: Les détails de l’extension

Par Noureddine EL AISSI | Edition N°:5061 Le 10/07/2017 | Partager
Lancement imminent et officiel des travaux, achèvement courant 2019
L'extension de la ligne 2 aussi prévue
De Yakoub Al Mansour à Rabat aux quartiers d’Al Quaria et Hay Moulay Ismail à Salé
said-zarrou.jpg

Said Zarrou, DG par intérim de l’Agence pour l’aménagement de la vallée du Bouregreg: «Le projet du tramway a révolutionné les transports en commun dans l’agglomération en permettant le déplacement, dans de bonnes conditions, de plus de 110.000 voyageurs par jour»

- L’Economiste: Les habitants de Rabat et Salé attendent avec impatience l’extension du réseau du tramway. Où en est ce projet?
- Said Zarrou: Le projet est sur la bonne voie, les travaux de déviation de réseaux (électricité, eau potable, télécommunication…) ont déjà démarré et le lancement officiel des travaux est attendu prochainement d’ici quelques mois, avant même la fin de cette année. Il faut rappeler qu’il s’agit d’une extension du réseau actuel portant sur une longueur de 7 km concernant la ligne 2 qui sera prolongée jusqu’au nouvel hôpital de Salé et du côté de Rabat vers les quartiers de Yakoub Al Mansour. 
  
- Quel est le montage financier prévu pour ce projet?
- L’investissement prévisionnel global de cette extension avoisine les 1,7 milliard de DH.  Une convention a été signée en mars dernier pour la mobilisation de près de 880 millions de DH comme fonds propres par des partenaires du projet, à savoir les ministères de l’Economie et de l’Intérieur, l’Etablissement de coopération intercommunal Al Assima, la STRS et l’Agence pour l’aménagement de la vallée du Bouregreg. Le reste du budget sera mobilisé sous forme de prêts concessionnels.
Tous les efforts seront déployés pour l’achèvement des travaux de cette première extension courant 2019, ce qui va permettre de toucher une population supplémentaire d’environ 300.000 habitants et transporter près de 40.000 voyageurs supplémentaires par jour.
  
- Quid de l’extension du réseau du tramway à d’autres destinations comme notamment les quartiers de Hay Ryad et Témara?
- Une étude est en cours sur la question de la mobilité au niveau de l’agglomération. Elle va permettre de statuer sur les différents modes de transport à développer avec une approche d’optimisation de leur fonctionnement en fonction de leurs capacités.
 
- L'agence se penche sur le projet de développement des séquences 3 et 4 du projet de la vallée du Bouregreg. Quels sont les grands axes du projet?
- Ce travail doit aboutir au développement des séquences paysagères, et ce conformément aux directives du Souverain. Pour ce faire, une étude de cadrage est en cours. Elle va permettre d’obtenir, d’ici trois mois, un plan d’aménagement paysager des deux séquences. Ce plan va nous permettre de définir  les emplacements réservés par exemple aux forêts, aux terrains de sport, les espaces ludiques… Dans cette zone, on envisage aussi de développer des activités agricoles orientées.   
 
- Et le projet de construction d’un hôpital annoncé auparavant?
- Ce projet est toujours maintenu  au niveau de l’une de ces deux séquences. Des partenaires privés étrangers affichent leur intérêt pour le développer. Il est prévu de lancer en 2018 un appel à manifestation d’intérêt pour la réalisation de ce projet d’hôpital.  

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc