Habillage_leco
×

Error message

User warning: The following module is missing from the file system: fb_instant_articles_display. For information about how to fix this, see the documentation page. in _drupal_trigger_error_with_delayed_logging() (line 1143 of /home/leconomi/public_html/includes/bootstrap.inc).
Dossier Spécial

Fès peaufine son offre éducative

Par Youness SAAD ALAMI | Edition N°:5057 Le 04/07/2017 | Partager
La région abrite six grandes universités
Al Quaraouiyine reprend du collier
200.000 étudiants formés annuellement

Incontestablement, Fès est la «capitale académique du Royaume». Avec six grandes universités publiques et privées, la région Fès-Meknès est dotée de l’offre la plus complète en matière de formation et d’enseignement supérieur. L’Université Al Akhawayn d’Ifrane, l’Université Euromed de Fès, l’Université Moulay Ismail de Meknès, l’Université Al Quaraouiyine, l’Université privée de Fès (UPF) et l’Université Sidi Mohamed Benabdallah de Fès (USMBAF) sont autant d’institutions qui forment annuellement, avec les autres écoles supérieures de la région (HEM, HEC, HECI, Sup’Management…), quelque 200.000 étudiants. Fès-Meknès est telle une pépinière des ressources humaines qui essaime ses lauréats un peu partout au Maroc. Décryptage.

fes-offre-educative-057.jpg

l UEMF, un «ADN euro-méditerranéen»
La toute dernière université privée (UP) de la capitale spirituelle d’un niveau international est l’Université euro-méditerranéenne de Fès (UEMF). Elle est opérationnelle depuis septembre 2015 et accueillera quelque 1.200 étudiants pour la prochaine rentrée. L’université propose des cours dans six langues (à savoir l’arabe, le français, l’espagnol, mais aussi l’italien et le portugais), avec l’objectif affirmé de développer les échanges entre le nord et le sud de la mer, et de devenir un centre d’excellence pour former les élites de toute la région. L’UEMF ouvrira de nouvelles filières à savoir: génie civil, langue, traduction et interprétariat. Son INSA Euromed, jeune de 2 ans, continuera ses cursus afin de former quelque 400 ingénieurs, dans les filières de génie mécanique, génie électrique et communication. Il en est de même pour les filières du tourisme enseignées en partenariat avec la Sorbonne et l’architecture avec l’Université de Florence et l’Ensad.

                                                              

fes-offre-educative-3-057.jpg

l UPF, la reconnaissance est en cours

La reconnaissance de l’Université privée de Fès (UPF) est en cours. La Commission nationale de l’enseignement supérieur procèdera aux délibérations après l’Aïd. En attendant, les dirigeants de la première université privée de Fès annoncent le lancement de nouvelles filières pour la rentrée 2017-2018. Il s’agit notamment du «génie des énergies renouvelables et systèmes énergétiques»  qui vise à former des ingénieurs capables de répondre aux enjeux liés à la transition énergétique du Maroc, ou encore des formations de type Master en droit des affaires avec deux options en droit notarial et en juriste d’affaires, ainsi qu’une formation au Lean management. Pour rappel, l’UPM a vu le jour en 2006 sous le nom «Ecole polytechnique de nouvelles technologies-Technologia» et devient l’UPF en 2013. Elle regroupe un institut et deux écoles de sciences de l’ingénieur, droit notarial et des affaires, commerce, tourisme, management et architecture d’intérieur.

 

                                                              

fes-offre-educative-2-057.jpg

Restructurée, l’université Al Quaraouiyine a renoué avec son histoire millénaire. Fraîchement créée, l’UEMF penche la ville vers l’avenir. Ce n’est pas fortuit si l’on parle désormais de Fès comme capitale académique du Royaume (Ph. YSA)

                                                              

l L’ENCG, l’Ensaf et l’Iscae pour la rentrée
Le très sérieux journal spécialisé dans le domaine des études supérieures «Times Higher Education» a classé, en mai dernier, l’USMBAF dans le top 28 des meilleures universités de la région Mena. Ce classement est établi selon les indicateurs suivants: l’environnement d’apprentissage, la recherche scientifique, la visibilité des recherches universitaires, les perspectives de développement à l’international et professionnel. Pour rappel, selon le même journal, l’université de Fès a pu s’adjuger la 801e position au niveau mondial pour la première fois en 2016. Elle occupe la 80e position au niveau africain parmi un total de 1.488 institutions universitaires. Avec 216 filières accréditées, dont 107 filières sont professionnalisantes ou techniques (soit 50% du nombre total des filières de l’université), l’USMBAF forme annuellement quelque 100.000 étudiants. La nouveauté pour la rentrée 2017-2018: le campus d’Agdal s’est doté de trois nouvelles infrastructures à savoir: l’ENCG, l’Ensaf, et l’Iscae. Ils se situent tous sur la route d’Imouzzer. De l’autre côté de la ville, sur la route de Sefrou, l’université vient de finaliser la construction d’un centre de formation et de conférences.
 
l Al Quaraouiyine, une restructuration complète
Complètement restructurée, Al Quaraouiyine accueille désormais des étudiants marocains et étrangers. Le renouveau de la plus ancienne université dans le monde ne se limite pas à la restauration de ses vestiges. Suite à la promulgation, en septembre 2016, d’un Dahir faisant d’elle un établissement d’enseignement supérieur et de recherche scientifique investi de la mission de formation dans la science de la Charia, la pensée islamique et les sciences des religions et de leurs histoires. En plus de l’enseignement traditionnel dans son cycle terminal, Al Quaraouiyine offre également une maîtrise en sciences religieuses et humaines. Dit «Al-Alimya Al’Ulya», ce master lancé au début de l’année a accueilli sur concours des bacheliers se prévalant de la mémorisation intégrale du Coran et qui vont poursuivre durant cinq ans à l’université un régime d’études que l’on promet densifié et rigoureux. L’université a par ailleurs lancé une filière de calligraphie arabe. Certains modules de ce cursus sont enseignés dans les médersas fraîchement restaurées.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc