Brèves internationales

Brèves Internationales

Par L'Economiste | Edition N°:5049 Le 20/06/2017 | Partager

■ Un fourgon de gendarmerie percuté à Paris
Près de deux semaines à peine après l'attaque à Notre-Dame de Paris, un homme a percuté, hier lundi, a priori volontairement, avec sa voiture un fourgon de la gendarmerie sur les Champs-Elysées, sans faire de blessé. Des bonbonnes de gaz, une kalachnikov et des armes de poing ont été retrouvées dans la voiture. L'auteur de l'attaque est décédé. La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête.

■ Londres: La mosquée Finsbury Park répond par l'unité
Blancs, Noirs, juifs, chrétiens, musulmans, Britanniques, immigrés, en short ou en djellaba: tous sont venus hier lundi rendre hommage aux victimes de l'attaque contre des musulmans à la mosquée Finsbury Park. Plusieurs organisations musulmanes ont dénoncé un acte «islamophobe». De son côté, Al-Azhar, prestigieuse institution de l'islam sunnite basée en Egypte, a condamné cet attentat terroriste, réclamant des pays occidentaux des mesures pour lutter contre l'islamophobie. La Première ministre Theresa May a promis aussi de combattre le terrorisme sous toutes ses formes.

■ Portugal: Lutte contre les feux de forêt
Plus de 1.000 pompiers étaient toujours mobilisés, hier lundi dans le centre du Portugal, pour maîtriser un gigantesque incendie de forêt qui a coûté la vie à au moins 62 personnes, provoquant une vive émotion dans le pays. Malgré une légère baisse des températures caniculaires, le feu, qui s'était déclaré samedi après-midi à Pedrogao Grande dans le centre du Portugal, continuait de faire rage. Alors que le feu menace toujours, les autorités insistent sur la nécessité pour les habitants de respecter les ordres d'évacuation. Le Portugal a connu le week-end dernier une forte canicule, avec des températures dépassant les 40 degrés dans plusieurs régions.

■ Attaque à Bamako
Un Portugais et une Malienne, qui travaillaient tous deux pour l'Union européenne au Mali, ont été tués dans l'attentat de dimanche près de Bamako, a annoncé lundi la haute représentante de l'UE, Federica Mogherini. L'attaque qualifiée de terroriste par le ministre malien de la Sécurité, Salif Traoré, est le premier attentat anti-occidental depuis plus d'un an dans la capitale malienne. Une quarantaines de civils ont échappé à l'attaque contre le campement Kangaba, un «ecolodge» situé à la périphérie de Bamako prisé des expatriés. Quatre assaillants ont été tués sur place et cinq suspects arrêtés, selon les autorités.

■ Incendie de la tour Grenfell: Le bilan s’alourdit
L'incendie d'une tour de logements sociaux la semaine dernière à Londres a fait 79 morts, un bilan qui pourrait encore s'aggraver. Des Marocains figurent parmi les victimes. Le revêtement installé sur la façade aurait en outre favorisé la propagation de l'incendie. Face à la polémique, le gouvernement a demandé à toutes les municipalités et associations de logements de vérifier si ce revêtement avait été utilisé dans les bâtiments qu'elles gèrent. La Première ministre Theresa May a aussi annoncé le déblocage d'urgence de 5 millions de livres en faveur des survivants, qu'elle promet de compléter si nécessaire.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc