Culture

Les Inqualifiables sont de retour avec «Aji Tahdam»

Par Aïda BOUAZZA | Edition N°:5045 Le 14/06/2017 | Partager
Le 17 juin au Théâtre national Mohammed V à Rabat
Le duo présentera ses nouveaux sketchs ramadanesques
les_inqualifiables_045.jpg

Pour la 3e année consécutive, le duo humoristique Les Inqualifiables donne rendez-vous à ses fans pour un after-ftour détonant avec le spectacle «Aji Tahdam» (Ph. LI)

Pour la 3e édition de «Aji Tahdam», le duo d’humoristes «Les Inqualifiables» a vu grand. Pour la  première fois, il foulera les planches du Théâtre national Mohammed V à Rabat. Suite au succès qu’a rencontré leur spectacle spécial Ramadan les deux dernières années, ils donnent rendez-vous à leur public le 17 juin à 22h30 pour une édition de «sketchup» 2017 qui promet d’être explosive.

«Pour nous, c’est une consécration de se produire au Théâtre Mohammed V. Après notre première représentation, nous avions déjà pour ambition d’y jouer», souligne Oubeid Hlal, un des membres des Inqualifiables. A l’instar des années précédentes, «Aji Tahdam 2017» propose de passer un bon  moment de franche rigolade après le ftour.

Composé de Amine Benghazi et Oubeid Hlal, le duo de choc a imaginé un spectacle fidèle à son style décalé mêlant stand-up et sketchs. Toujours inspirés par le quotidien des jeunes Marocains, ils observent leur environnement et imaginent des personnages proches du public. Leur complicité et leur humour décapant ne manqueront pas de faire rire aux éclats, sans oublier que les deux humoristes prennent un malin plaisir et n’hésitent jamais à interagir avec le public tout au long de leur spectacle.

C’est au lycée que le duo des Inqualifiables s’est rencontré et s’est promis de monter sur scène.  Chacun poursuivant son parcours, ce n’est que 8 ans après qu’ils se retrouvent et donnent leur premier spectacle d’improvisation en 2014. Avec un style différent mais complémentaire, les humoristes chérissent le style absurde citant comme inspiration le Monty Python, les Inconnus ou encore Hassan El Fad.

Avec près de 65.000 abonnés sur Facebook, les deux complices qui ne cessent d’élargir leur «fan base» ont deux carrières en parallèle. En effet, Amine Benghazi est détenteur d’un master en management et marketing, alors que Oubeid Allah Hlal est résident en cardiologie. «Nous avons travaillé jour et nuit pour pouvoir concilier notre travail professionnel ainsi que notre passion».

Durant leur parcours, Les Inqualifiables ont collaboré avec de grands noms de la scène humoristique nationale, notamment en 2016 avec Hassan El Fad dans le cadre de la tournée «Hassan El Fad ou Rba3to». Les amateurs du duo détonant pourront également les applaudir dans le cadre de la prochaine édition du Marrakech du Rire où ils sont invités à donner un spectacle au Théâtre le Colisée à Marrakech le 29 juin.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc