Habillage_leco
Finances-Banques

Le Masi en retrait

Par Franck FAGNON | Edition N°:5044 Le 13/06/2017 | Partager
total_maroc_044.jpg

La valeur du distributeur de produits pétroliers a été la plus négociée de la séance. Son cours a pratiquement fini à l’équilibre. Son gain sur un an s’établit à 87,73%.

L’indice phare de la place casablancaise termine la séance du lundi avec un recul symbolique de 0,07% à 11.684,96 points. Le baromètre des valeurs les plus liquides suit la même tendance. Il affiche une modeste baisse de 0,12% à 9.537,50. Les indices Ftse enregistrent un mouvement similaire. Le Morocco 15 abandonne 0,33% et le Morocco All-Liquid se rétracte de 0,09%. La capitalisation boursière s’établit à 589 milliards de DH.

Au palmarès des plus fortes hausses, Taslif se classe en tête avec une progression de 5,96% à 27,55 DH. Suivie d’IB Maroc qui se bonifie de 5,09% à 92,50 DH. Dans de moindres proportions, Brasseries du Maroc améliore son cours de 3,98% à 2.350 DH et Jet Contractors avance de 3,55% à 143 DH. Du côté des baisses, Unimer affiche la perte la plus importante. Son cours a perdu 5,44% à 163,55 DH. Med Paper abandonne 3,80% à 29,34 DH et Label Vie recule de 2,07% à 1.420 DH. 

Le volume des affaires s’est limité à près de 67 millions de DH. Total Maroc a été la valeur la plus négociée de la séance avec un volume de 12 millions de DH. Attijariwafa bank s’est légèrement bonifié (+0,09% à 430 DH) sur un volume de 9,1 millions de DH. Sodep-Marsa Maroc a capté un flux de 8 millions de DH. Par ailleurs Attijariwafa bank et BMCE vont solliciter les investisseurs sur le marché obligataire. Le premier espère mobiliser 1,5 milliard de DH et le second 1 milliard. Ces deux opérations à cette période de l’année ont principalement pour objectif de renforcer les ratios prudentiels des deux groupes.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc