Habillage_leco
Entreprises

Maritime: GNV lance la ligne Nador-Barcelone

Par Nadia DREF | Edition N°:5028 Le 22/05/2017 | Partager
La compagnie a dédié 4 navires pour renforcer les liaisons depuis l’Italie, la France et l’Espagne
A fin 2016, 330.000 passagers marocains transportés par GNV
gnv_maritime_028.jpg

Entre juin et décembre 2017, 70 nouveaux voyages sont programmés pour la ligne Barcelone-Nador qui sera desservie par le navire Atlas, à raison d’une seule fréquence par semaine. GNV a également augmenté le nombre de liaisons sur les autres lignes: Gênes-Tanger, Sète-Tanger et Sète–Nador (Ph. GNV)

En l’absence d’un pavillon marocain, les compagnies maritimes étrangères augmentent leur trafic, de et vers le Maroc, pour faciliter le transit des MRE. C’est le cas de Grandi Navi Veloci (GNV) qui lancera à partir du 8 juin une nouvelle ligne Nador-Barcelone. La durée du voyage est estimée à 26 heures.

Cette traversée sera assurée par un navire entièrement rénové. Baptisé GNV Atlas, le bateau assure depuis mars dernier, la ligne Sète-Nador. «Nous souhaitons offrir un confort optimal à tous nos passagers, qu’ils aient choisi de voyager en cabine ou en fauteuil: c’est pour cette raison que nous avons accordé toute notre attention à l’aménagement de GNV Atlas», explique Matteo Catani, DG de GNV.

Côté tarification, la compagnie offre des réductions de 20%, lors du lancement. Les prix démarrent à partir de 29 euros jusqu’à 99 euros. Des prix spéciaux sont également proposés pour les familles nombreuses composées de 5 individus et plus. GNV a également procédé à une mise à niveau de sa flotte et au renforcement des équipes à bord, qui parlent l’arabe, pour mieux orienter, assister et communiquer avec les Marocains résidant à l’étranger. Chaque navire emploie un millier de personnes.

L’opérateur gère 5 lignes à destination et en provenance d’Italie, de France et d’Espagne. La compagnie assure des départs depuis Gênes vers Tanger, avec escale dans le port de Barcelone et des liaisons directes à destination de Tanger et de Nador depuis le port de Sète, lancées en mai 2012 pour combler le vide laissé par la Comanav et la Comarit, auxquelles s’ajoutera, à partir du 8 juin 2017, la ligne Barcelone-Nador.

La compagnie ambitionne d’augmenter son trafic. Elle a transporté 1,56 million de passagers en 2016 avec un chiffre d’affaires de 316 millions d’euros. Sur ce total, le nombre des passagers marocains s’est élevé à 330.000. Depuis, le lancement des nouvelles lignes, depuis la France, GNV a investi quelques dizaines de millions d’euros, confie le management.

En mars dernier, GNV et le port de Tanger Med ont signé une convention afin d’assurer de meilleures conditions de transport aux passagers. Cet accord permet également d’assurer un confort et une assistance en toutes circonstances. «La ponctualité de la navigation est en effet sujette à une série d’événements qui ne sont pas toujours prévisibles et la signature de ce contrat a donc pour objectif de réduire au maximum les dommages causés aux passagers en cas de retard», précise la compagnie.

Née en 1992, GNV est l’une des principales compagnies de navigation italiennes opérant dans le secteur du cabotage et du transport de passagers en Méditerranée. Elle possède une flotte de 12 navires et opère 8 liaisons internationales et 6 liaisons nationales. Parmi les opérateurs Ro-Pax en Méditerranée, GNV occupe une bonne place. La compagnie est 3e en terme de capacité de transport en mètres linéaires, 2e en terme de tonnage de la flotte et 1re en nombre de lits disponibles.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc