Habillage_leco
Entreprises

Les Awards Réseau entreprendre Maroc: Hommage à 88 jeunes entrepreneurs

Par Badra BERRISSOULE | Edition N°:5024 Le 16/05/2017 | Partager
Le crû de la 1re de cet événement destiné à célébrer les lauréats
166 jeunes entrepreneurs accompagnés par l’association depuis 2011
83% d’entre eux sont toujours en activité et ont créé 600 emplois

«Ils ont cru en leurs idées et leurs projets. Ils ont réussi à nous convaincre et nous entraîner dans leur aventure et ils sont aujourd’hui les futurs entrepreneurs de demain». C’est ainsi que Mohamed Zahid, président de Réseau entreprendre Marrakech et Benguérir a présenté les 88 entrepreneurs qui sont accompagnés par le réseau et qui sont issus de 8 régions de Marrakech.

Des jeunes entrepreneurs qui ont bénéficié du parrainage de réseau, de l’accompagnement dans toutes les étapes et qui continueront de bénéficier de formation. Ils ont été fêtés à Marrakech lors des premiers awards de Réseau entreprendre Maroc (REM) tenus à Marrakech le week-end dernier.

«Le challenge est de faire en sorte que ces jeunes entreprises réussissent et il est primordial de leur fournir l’accompagnement adéquat qui les aidera à mieux réussir», souligne Aziz Qadiri, président du Réseau entreprendre Maroc. Chaque projet a été étudié et valorisé à juste titre. Après étude du dossier, l’entrepreneur bénéficie d’un prêt d’honneur sans intérêt, qui peut atteindre jusqu’à 100.000 DH, remboursable sur 5 ans avec une année de différé. Plus important encore, il bénéficie de l’assistance et du guidage d’un accompagnateur.

L’association tire ses ressources financières des cotisations et dons des membres fondateurs. Depuis 2011, REM a accompagné 166 lauréats dont 83% de ces projets sont toujours en activité après 3 ans de démarrage. Ces entreprises ont contribué à créer 500 emplois. Le prochain défi est de tripler le nombre de lauréats grâce notamment aux nouvelles sections Fès/Meknès et Draa Tafilalet qui seront prochainement ouvertes.

L’objectif est de créer 2000 à l’horizon 2019. Le réseau qui a octroyé jusqu’à maintenant 13,5 millions de DH de prêt d’honneur compte sur le soutien de partenaires institutionnels (Fondation OCP, CDG, BMCE BoA, Société générale, Attijariwafa bank… dans l’écosystème entrepreneurial, mais également sur la contribution de ses membres actifs. En effet, plus de 250 chefs d’entreprise et cadres dirigeants se sont engagés bénévolement depuis la création de ce maillage.

Et leur engagement a permis à des jeunes entrepreneurs de franchir le cap des stades préliminaires de la création d’entreprise et de continuer leur aventure tout en évitant les pièges et les erreurs de débutants. Tour d’horizon avec 5 lauréats.

                                                                                               

■ Amine El Bousserghini, Agile Systèmes

amine_el_bousserghini_024.jpg

Amine El Bousserghini a fondé une société spécialisée dans l’intégration des systèmes de sécurité électroniques qui emploie 6 personnes

C’est le cas par exemple d’Amine El Bousserghini de Casablanca qui en est à sa deuxième entreprise. La 1re, il l’avait créée avec un associé avant de vendre ses parts et de faire cavalier seul. Agile Systèmes qu’il a fondée en 2016, spécialisée dans la prévention et la maîtrise des risques et intégration des systèmes de sécurité électroniques. L’entreprise installée au Technopark de Casablanca produit ses propres boîtiers électroniques et propose la conception des installations complètes en systèmes de contrôle d’accès, la détection d’intrusion et la vidéo surveillance classique ou intelligente. L’entreprise emploie 6 personnes et bénéficie d’un accompagnement de REM.
 

■ Amine Elwadi, Orca

amine_elwadi_024.jpg

Alors qu’il était encore étudiant, Amine Elwadi a fondé son entreprise Orca spécialisée dans les applications web

Amine Elwadi, lui a fondé son entreprise avec un associé, Orca, en 2014. Les deux marrakchis étaient tous les deux encore étudiants et se sont intéressés à des applications web au service des grandes entreprises. Ils ont aussi créé des applications grand public comme un portail pour la cuisine, le chef.ma et un autre pour la gestion des annonces immobilières Baydi.ma. Les jeunes entrepreneurs ont bénéficié d’un accompagnement et prêt d’honneur de 150.000 DH. Mais pour Amine, le plus important reste ce parrainage qui va ouvrir les portes à sa jeune entreprise.

 

■ Yassine Kettani, Krenoma

yassine_kettani_024.jpg

Après une expérience professionnelle, Yassine Kettani a fondé un cabinet de conseil et ingénierie pour l’accompagnement des projets et investissements immobiliers

Eviter les pièges et les erreurs de débutants, c’est ce que gagne Yassine Kettani fondateur de Krenoma de Casablanca, un de lauréats des awards REM. Yassine a lancé son cabinet de conseil et ingénierie en 2016 pour l’accompagnement des projets et investissements immobiliers. Au contact de Réseau entreprendre Maroc, il a réussi à réorganiser son entreprise, améliorer son business plan et optimiser sa vision pour un meilleur rendement. Le jeune entrepreneur réserve le prêt de 100.000 DH accordé par le réseau au recrutement. Il emploie aujourd’hui 3 personnes.

 

■ Abdelkarim Issallaman, Corto

abdelkarim_issallaman_024.jpg

Avec son entreprise Corto, Abdelkarim Issallaman s’est attaqué à la restauration bio et produits frais

C’est dans la zone industrielle de Sidi Ghanem à Marrakech au sein de l’incubateur privé Emerging Business Factory qu’Abdelkarim Issallaman, ancien MRE a installé sa société Corto. Sa spécialité est la restauration des produits frais et les jus bio, loin de l’industrialisation. Corto s’est aussi lancé dans le service traiteur et aussi dans la livraison à domicile ou au bureau à partir du 15 novembre. En un an, il a réussi à se faire connaître sur Marrakech et il souhaite aujourd’hui développer des franchises. L’accompagnement et la formation dont il bénéficie de la part du Réseau va lui permettre de peaufiner sa stratégie.

 

■ Ismail Rachdaoui, Nextwi

ismail_rachdaoui.jpg

Ismail Rachdaoui propose aux restaurants et lieux publics une solution clé en main pour libérer leur wifi et créer des portails captifs

Libérez votre wifi. C’est le credo d’Ismail Rachdaoui et son entreprise, Nextwi créée il y a 18 mois à Marrakech. Elle propose aux restaurants et autres lieux publics une solution clé en main pour libérer leur wifi et créer des portails captifs. Ils profiteront ainsi de leurs passages et connexion en communiquant des messages promotionnels pour l’établissement. «En choisissant la borne Wi-Fi adéquate, on peut aussi toucher plus de personnes, même celles qui sont loin de l’établissement, et éventuellement les convertir en clients». Ismail qui emploie aujourd’hui 3 salariés, souhaite diversifier son business et compte recruter du personnel afin de s’attaquer à de nouvelles niches.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc