Habillage_leco
Brèves

Brèves

Par L'Economiste | Edition N°:5022 Le 12/05/2017 | Partager

 Fonds de développement rural: Hausse des crédits alloués
Les crédits alloués au Fonds de développement rural et des zones de montagne ont connu un saut quantitatif, en passant de 300 millions de DH en 2008 à 1,3 milliard de DH par an entre 2013 et 2016, a indiqué le ministre de l’Agriculture, Aziz Akhannouch.
Intervenant lors de la séance des questions orales à la Chambre des représentants, mardi, sur «le programme de développement des zones rurales et montagneuses», il a souligné que le Fonds a contribué à la mise en œuvre et au financement de projets structurants dans divers domaines entre 2008 et 2016, dont des projets de désenclavement réalisés, pour une enveloppe de 1,26 milliards de DH (construction d’environ 2.000 km de pistes) et des projets d’aménagements hydro-agricoles, nécessitant une somme de 765,4 millions de DH.
Le Fonds a également participé à des projets du plan Maroc Vert, avec une contribution de 728 millions de DH, notamment pour la construction et l’équipement des unités de valorisation, la plantation d’arbres fruitiers, l’aménagement du foncier et des pâturages ainsi que des projets de développement des zones oasiennes et de l’arganier (622 millions de DH).
 
■ 2e festival des cultures oléagineuses
La Fédération interprofessionnelle des oléagineux et l’Association des producteurs de la filière des oléagineux de Fès-Meknès organisent, les 12 et 13 mai à Meknès, le 2e festival des cultures oléagineuses.
Initiée sous le thème: «Les cultures oléagineuses, une opportunité de développement régional», cette manifestation a pour objectif de s’inscrire dans la dynamique du plan de relance de la filière oléagineuse, qui vise, à l’horizon 2020, des superficies totales plantées de 85.000 ha de tournesol et 42.000 ha de colza.

■  Des pièces d’art historiques proposées par La Marocaine des Arts

art_marocain_022.jpg

Les collectionneurs et les amateurs d’art pourront acquérir des pièces d’art historiques lors de la prochaine vente aux enchères de La Marocaine des Arts qui se tiendra le 13 mai à 17h30 au Studio des Arts Vivants. Pour cette vacation, la maison de vente a déniché avec soin des pièces exceptionnelles qui ne manqueront pas d’enchanter les passionnés qui auront l’opportunité de découvrir et d’acquérir des œuvres d’art moderne et contemporain. De grands artistes de la peinture marocaine et des orientalistes de renom sont proposés, tels que Jilali Gharbaoui, Chaïbia Talal, Mohamed Melehi, Ahmed Cherkaoui, Jean Gaston Mantel ou encore le célèbre Jacques Majorelle.
Cette vente aux enchères sera également l’occasion de rendre hommage à Farid Belkahia, figure majeure de la peinture contemporaine au Maroc. Quatre pièces de l’illustre artiste seront présentées, notamment la peinture sur peau «Jerusalem». A travers cette pièce, Farid Belkahia révèle un hymne à la mémoire et une quête de réconcilier l’homme à ses origines. Une seconde pièce magistrale, de très grande taille, surprendra les personnes présentes par sa mise en vente. Ces œuvres, fortes de sens, représentent le clou de la vente.

■  Binebine et Taïa retenus pour le Renaudot

binbine_et_taia_022.jpg

Le jury du prix Renaudot, présidé par Frédéric Beigbeder, a retenu le 9 mai dernier lors d’une réunion chez Drouant, 9 romans et 7 essais. Cette sélection de printemps compte deux auteurs marocains dans la catégorie «roman». Mahi Binebine pour son œuvre autobiographique «Le Fou du roi» publié chez Stock et Abdellah Taïa pour son ouvrage «Celui qui est digne d’être aimé» diffusé par la maison d’édition Seuil.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc