Habillage_leco
Tribune

Le 9 mai, journée de l’Europe: Une fête, des anniversaires et des leçons pour l’avenir!

Par Raul DE LUZENBERGER | Edition N°:5019 Le 09/05/2017 | Partager

Raul De Luzenberger est chargé d’Affaires Ad interim de la Délégation de l’Union européenne auprès du Royaume du Maroc (Ph. R.D.)  

Le 9 mai est l'occasion pour les Européens de se rappeler que ce jour de 1950 Robert Schuman, alors ministre français des Affaires étrangères, propose dans un discours historique prononcé à Paris une nouvelle forme de coopération politique pour l'Europe, qui rendrait impensable toute guerre entre les nations du continent. Nous avons depuis lors observé en Europe et au fur et à mesure des élargissements,  une période unique de paix au sein de l'Union européenne.

Le 25 mars dernier, nous avons également commémoré  la signature des Traités de Rome, qui marque les 60 ans de l'Union européenne en tant qu'institution. Toute cette période nous montre combien le chemin fut long mais le résultat en valait la peine. Depuis la naissance des Communautés européennes en 1957, les citoyens de nos États membres ont connu six décennies d'une paix, d'une prospérité et d'une sécurité sans précédent.

Le contraste avec la première moitié du XXe siècle ne pourrait être plus grand. Les deux guerres catastrophiques en Europe entre 1914 et 1945 ont laissé des dizaines de millions de morts et un continent dévasté, divisé et prostré. Pour les pays qui avaient été longtemps en guerre, l'intégration européenne a constitué le projet de paix le plus réussi de notre histoire.

La prospérité de mon voisin est aussi la mienne

Cette nouvelle approche nous a également permis de réviser nos relations extérieures, au-delà du continent européen, notamment avec nos voisins sur la rive sud de la Méditerranée. C'est ainsi que nous avons depuis près de cinquante ans tissé des liens de coopération étroits et privilégiés avec le Royaume du Maroc. Ces décennies ont vu la progression constante de notre partenariat et ont créé encore plus de ponts entre nos deux continents. La politique européenne de voisinage qui préside à nos relations a pour ambition le projet que porte l'Europe à l'intérieur de ses frontières: la prospérité de mon voisin est aussi la mienne et tout ce qui peut lui être bénéfique pour l'un ne pourra engendrer que des résultats fructueux pour l'autre.

Nous sommes fiers du partenariat riche et multidimensionnel que l'Union européenne et le Maroc ont construit ensemble ces 50 dernières années, un partenariat de valeurs que nous partageons. Il s’agit pour l’Union européenne de coopérer avec nos partenaires, et surtout le Maroc, dans la construction d'une région plus stable, plus prospère et plus démocratique, notamment en Afrique. Pour nous, ce n'est pas de l'altruisme: c'est surtout un investissement intelligent dans notre propre sécurité et prospérité en Europe.

Néanmoins, nous vivons une période imprévisible et cette fête de l'Europe est l'occasion non seulement de réaffirmer notre attachement aux valeurs et aux objectifs sur lesquels le projet européen est fondé, mais aussi de réfléchir à l'avenir en agissant maintenant avec des mesures pragmatiques et ambitieuses.

Le monde traverse une période de grande incertitude: l'équilibre mondial du pouvoir est en train de changer et les règles qui sous-tendent l'ordre international sont trop souvent remises en cause. Les populismes et les extrémismes ont pris ces derniers temps, à travers le monde, de plus en plus de résonnances. C'est à ce moment-là, plus que jamais, que le monde a besoin de l'Union européenne, ainsi que de nos partenaires responsables pour joindre leurs forces dans la promotion de la stabilité et dans la défense de l'ordre international. Dans un environnement international plus fragile, il faut renforcer la coopération et non se replier sur soi.

9_mai_europe_019.jpg

Le 9 mai 1950, Robert Schuman, ministre français des Affaires étrangères, prononçait l’acte fondateur de la construction européenne dans le salon de l’horloge du Quai d’Orsay, siège de la diplomatie française 

D'ailleurs les échanges interculturels sont nécessaires au bien vivre ensemble. J'en veux pour preuve le programme européen Erasmus, qui lui aussi fête cette année ses trente ans d'existence. Trente ans d'échanges, de partages et de rencontres. Le Maroc, pays bénéficiaire d'Erasmus+, a ainsi vu, grâce à ce programme,  un bon nombre de Marocains séjourner en Europe.

En étudiant, en se formant, en travaillant, les candidats développent des compétences qui leur seront utiles pour le reste de leur vie. Ils apprennent parfois une nouvelle langue et une autre façon de penser. Ils voient le monde à travers les yeux de quelqu'un d'autre. En bref, ils ouvrent leurs esprits. Tous les programmes européens basés sur les échanges humains  signifient une Europe ouverte sur le monde, et un monde plus ouvert sur l'Europe.

Renforcer les joints de solidarité et de partage

L'Union européenne est la première économie mondiale. Elle est le principal investisseur étranger dans la plupart des régions du globe, et – avec ses Etats membres et la Banque européenne d'investissement – de loin le plus grand bailleur de fonds pour le développement durable et l'aide humanitaire. Elle joue également un rôle de plus en plus actif en tant que fournisseur de sécurité.

L'Union européenne est, et restera, un pouvoir coopératif et fiable. Nous défendons le multilatéralisme, les droits de l'Homme, la coopération internationale. Nous défendons le développement durable, la lutte contre le changement climatique, des sociétés inclusives, et les égalités de genre et de chance. Nous nous réjouissons de collaborer avec nos amis marocains dans cet objectif.

C'est pourquoi il ne faut pas oublier l'histoire et le chemin parcouru tous ensemble pour essayer de faire de ce monde un endroit plus agréable à vivre. En ce jour de fête de l'Europe, prenons garde à maintenir et renforcer les joints de solidarité et de partage que nous avons mis du temps à bâtir, afin de laisser aux générations montantes l'espoir d'un monde plus juste et plus sûr.

 

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc