Régions

Safi: Un site web pour promouvoir son patrimoine

Par Stéphanie JACOB | Edition N°:5013 Le 28/04/2017 | Partager
Une encyclopédie solidaire en ligne
L’initiative de Marocopédia
Pour un tour d’horizon historique en images
safi_patrimoine_013.jpg

La ville de Safi possède aujourd’hui une encyclopédie solidaire en ligne, qui réunit des photographies, vidéos et témoignages sur son histoire et son patrimoine (Ph. Badira)

Une initiative 2.0. Depuis 4 ans, des professionnels de l’audiovisuel sillonnent les villes et villages engrangeant des centaines de vidéos pour conserver en images le patrimoine oral, matériel et immatériel du Maroc. Marocopédia est une encyclopédie solidaire sur le web accessible gratuitement en 4 langues: arabe, amazigh, français et anglais.

Dans la continuité de ce travail, un web documentaire sur la ville de Safi vient d’être lancé en ligne, en collaboration avec l’association Badira, dédiée à la communication et au développement social. Une bible de textes, de photographies et de vidéos qui aborde 10 siècles d’histoire, celle des peuples, de la musique, de l’artisanat, de la nature et du monde associatif.

Un véritable carnet de voyage visuel qui présente de manière non exhaustive tout le potentiel culturel de cette cité située sur l’océan Atlantique. Le site «safi.marocopedia.com» réunit ainsi les 19 premières vidéos sur sa culture et son histoire. On y découvre notamment des témoignages d’historiens, anthropologues et spécialistes de renom qui racontent l’histoire de la grande mosquée, du phare de Beddouza, du mausolée des sept saints juifs, mais aussi celle de la poterie safiote, des artisans, des différentes techniques et outils de travail des potiers, et de la musique à travers le Melhoune et l’Aïta.

L’historien Hamid Triki de l’association mémoire de Safi y apparaît pour une visite express des lieux phares de la ville en 7 minutes. Marocopédia et son partenaire Matekap ont également lancé l’application mobile, à télécharger gratuitement. En plein dans la tendance! Cette initiative a également choisi d’exposer des photographies en grand format de ce voyage sur les murs de certains bâtiments.

Une démarche, en partenariat avec l’alliance française de Safi, qui s’inscrit dans l’accompagnement de l’art urbain et de l’événement Street Art caravane, qui a donné carte blanche aux artistes pour créer des œuvres géantes dans les espaces emblématiques de la ville. Cette exposition est aussi un bon moyen pour inviter les safiotes à redécouvrir leur culture et leur patrimoine historique.

Dans la même veine, rappelons qu’un musée virtuel sur la place Jemaa El Fna a été lancé l’année dernière avec le même objectif de préservation du patrimoine. Films, enregistrements sonores, photographies et témoignages ont été mis en ligne pour faire découvrir l’art de la Halqa et de ses artistes qui animent chaque jour la célèbre place à Marrakech.
De notre correspondante,
Stéphanie JACOB

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc