Habillage_leco
De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:5013 Le 28/04/2017 | Partager

• Audiovisuel: L’Etat et la SNI refusent de recapitaliser 2M
La deuxième chaîne est en très mauvaise posture. Selon nos informations ni l’Etat, actionnaire majoritaire,  ni la SNI (actionnaire à 20%) n’ont accepté de recapitaliser 2M, vraisemblablement découragés par l’inquiétant état de ses finances. Surtout que le rapport de la Cour des comptes (cf. notre édition du 25 avril 2017) a fait ressortir une situation catastrophique. Selon la juridiction financière, le résultat financier de la chaîne est devenu déficitaire de manière quasi-structurelle, «2M ne réalisant que des résultats négatifs depuis 2008 du fait que son chiffre d’affaires n’arrive pas à absorber le total de ses charges». Par ailleurs, le rapport a relevé qu’à partir de l’année 2012 et en dépit de la situation nette qui est inférieure au 1/4 du capital, la régularisation juridique  n’a pas été réalisée et ce contrairement à ce que prévoit la loi relative aux SA notamment son article 357.M.B.

• Gouvernement: Bataille des attributions
Le flou dans la restructuration des ministères n’arrange pas les affaires de Saâdeddine El Othmani. Comment va-t-on dispatcher les budgets entre les départements alors que les décrets d’attributions ne sont pas encore publiés? Près d’un mois après la nomination du gouvernement, les ministres se bagarrent entre eux pour tirer la couverture, chacun de son côté. Par exemple, on ne sait pas encore si l’ONDA dépendra du ministère de l’Equipement et du transport ou elle retombera dans l’escarcelle du Tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale, dirigé par Mohamed Sajid. M.C.
• Blé tendre: Les droits d’importation flambent
Les droits d’importation du blé tendre vont fortement augmenter cette année. Le projet de loi fixant les taxes douanières vient en effet d’être adopté au Conseil de gouvernement et porte à 135% cette taxe au lieu de 30% l’année dernière.
Une disposition qui vise, selon le gouvernement, à protéger la production locale dans un contexte marqué par la bonne campagne agricole enregistrée au Maroc ainsi que la baisse des prix du blé tendre à l’international. Pour rappel, le ministère de l’Agriculture avait annoncé une récolte céréalière record de 102 millions de quintaux. Z.L.

• Pas d’usine LG au Maroc
Le spécialiste sud-coréen de l’électroménager, LG, s’apprête à ouvrir une usine d’assemblage de machines à laver en Algérie, en partenariat avec un investisseur local. Le démarrage est prévu en juin prochain. Au Maroc le projet n’est pas d’actualité. En Algérie, une présence locale était nécessaire, vu la barrière des droits de douane très élevés. A.Na

• Audit/conseil: BM&A s’ouvre au Maroc
BM&A s’implante au Maroc. Après Paris, Lyon et Londres, le cabinet d’audit et de conseil va ouvrir son bureau à Casablanca. La gestion du bureau BM&A Maroc qui sera inauguré le 11 mai a été confiée à Amine Omary. Le cabinet ambitionne d’accompagner les entreprises dans quatre domaines d’activité (audit & doctrine, services financiers, support opérationnel et support aux banques et assurances) au Maroc et en Afrique. M.A.B.     

• Un call center Darty au Maroc
La Commission française de l’informatique et des libertés vient d’autoriser la société Etablissements Darty & Fils SAS à transférer des données à caractère personnel vers le Maroc. Cette autorisation a été accordée à des fins de gestion du centre d’appels des sociétés Mister Good Deal et Darty. A.R.

• Tati ouvre son deuxième magasin à Casablanca
Après le Morocco Mall, le français Tati ouvrira un deuxième magasin à Casablanca au mois de mai. L’enseigne à petits prix (prêt-à-porter, maison, déco et beauté), franchise du groupe Aksal, sera implantée dans le supermarché Tachfine Center. Située au 1er étage, elle couvre une superficie de près de 1.500 m2 et emploiera une quarantaine de personnes. Les clients seront accueillis du dimanche au jeudi (10h à 21h) et les vendredis et samedis de 10h à 22h. E.M.G.

• Auto-entrepreneurs: 51.573 demandes d’inscription
Les guichets d’inscription des auto-entrepreneurs ont enregistré jusqu’à présent 51.573 demandes. Le gouvernement table sur un objectif de 100.000 auto-entrepreneurs avant la fin de la législature. H.E.

• Les éditeurs marocains exposent à Genève
Maroc Export accompagne des éditeurs marocains à la 32e édition du Salon international du livre et de la presse de Genève. L’événement se tient du 26 au 30 avril dans la capitale suisse. Cette exposition constitue une opportunité pour promouvoir des ouvrages et des auteurs marocains. Organisée sur une superficie de 22.000 m², l’édition 2016 du salon a réuni quelque 900 maisons d’édition et 2.000 animations. M.K.

• Aides aux veuves: Plus de 66.000 bénéficiaires
Mohamed Boussaid, ministre des Finances, a annoncé, jeudi 27 avril, lors de la présentation du projet de loi de finances, que 66.000 veuves en situation précaire ont bénéficié d’une aide directe. Les attributaires reçoivent une allocation de 350 DH par enfant et par mois, plafonnée à 1.050 DH. H.E.

• Casablanca: Du nouveau pour l’ex-marché de gros de Belvédère
Nouvel épisode dans le feuilleton opposant la commune urbaine de Casablanca (CUC) à l’homme d’affaires Faouzi Chaâbi. Après avoir diligenté une expertise du LPEE, la CUC vient de déclarer le site en tant qu’édifice menaçant ruine. Une clôture en tôle est placée tout autour du bâtiment et une pancarte, affichée sur place, avise le public de cette décision. Il s’agit là d’une riposte de la CUC au jugement obtenu par le vice-président du groupe Ynna Holding. Ce dernier stipule l’évacuation immédiate du site, connu sous le nom de l’ancien «marché Crio» et sa restitution à son actuel locataire, en l’occurrence la société Dimco (filiale du groupe Ynna Holding). A.E.

• Mission économique basque au Maroc
Une délégation d’entreprises et opérateurs économiques basques effectuera, du 8 au 12 mai, une visite à Casablanca, dans le cadre d’une mission économique destinée à renforcer les liens commerciaux et prospecter les opportunités d’affaires et de coopération offertes par le marché marocain. Cette mission commerciale, organisée par la Chambre de commerce, d’industrie et des services de la province d’Alava (Pays Basque), en collaboration avec les Chambres de commerce de Bilbao et de Guipúzcoa, connaîtra la participation d’entreprises opérant dans plusieurs secteurs, notamment les infrastructures, la logistique, les énergies renouvelables. A.E.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc