Habillage_leco
Courrier des Lecteurs

Education: La pédagogie pour réduire l’incivisme

Par L'Economiste | Edition N°:5012 Le 27/04/2017 | Partager
education_cl_cari012.jpg

■ Reprogrammer le logiciel des enseignants
C’est une triste réalité: l’éducation ne parvient toujours pas à insuffler aux élèves les valeurs liées au civisme. Or, les jeunes d’aujourd’hui deviendront les citoyens de demain.
Il faudrait donc former les acteurs concernés –dont notamment les enseignants– à plus de pédagogie dans leur manière d’enseigner. Ce sont eux en effet qui transmettent aux enfants les valeurs de citoyenneté et de démocratie mais également le sens de la justice, des droits et des devoirs.  L’école n’est pas seulement un outil pour emmagasiner bêtement le savoir en répétant les cours à la manière d’un perroquet. Elle doit également permettre d’apprendre le civisme et le savoir-être. Des socles de base essentiels à toute éducation qui se respecte!
B.C.

■ Le civisme s’apprend aussi à la maison
Il est courant d’entendre que les jeunes de notre époque manquent de civisme, qu’ils sont mal éduqués et désagréables. Mais qui s’est occupé de leur éducation? C’est en fait cette ancienne génération qui ne cesse de dénigrer sa descendance! Cet incivisme qui vous répugne tant n’est que le miroir de vos comportements car l’enfant ne fait que reproduire vos agissements.
Y.L.

                                                                          

■ Pension/CNSS: Un problème de retraçage des bénéficiaires
J'ai essayé de joindre la CNSS pour les informer que je n'ai pas reçu le formulaire intitulé «Contrôle de vie des bénéficiaires des pensions». Cependant, je n’y parviens pas. Il s’avère bien dommage que le document en question n’existe pas en téléchargement sur leur site. Cela permettrait en effet de gagner énormément en papier et en frais de timbres. Nous serions également épargnés de beaucoup de tracas!
Momo

■ Derby: Marre du foot!

derby_foot_012.jpg

Le derby qui a eu lieu dimanche dernier était une vraie catastrophe pour les casablancais, et particulièrement pour les riverains dont je fais moi-même partie…  Le match ayant eu lieu l’après-midi, toute la journée était marquée par un vacarme sans nom et par des embouteillages monstres tout autour du stade! J’ai été obligé de rester enfermé chez moi pour éviter cette zizanie. Les habitants des quartiers environnants ont aussi choisi de passer la journée dans un autre quartier, loin de leur appartement. Quant aux voitures, il fallait  les faire «disparaître» étant donné le risque de casse qui était bien présent! Il y en a marre de se cacher et de subir les foudres d’un public fou de rage et incontrôlable! Jusqu’à quand cela va-t-il durer? Il faudrait que l’ensemble des riverains se mobilisent et signent une pétition pour fermer ce complexe une fois pour toutes! Cela devient urgent!
B.M.

■ Elections françaises: La menace Le Pen rode!
Les résultats du premier tour des élections françaises m’ont pour le moins inquiété… Marine Le Pen pourrait en effet bel et bien devenir présidente de la République française d’ici quelques jours! Une possibilité qui aurait des incidences sans précédent pour la vie des Marocains en France mais également au Royaume. La candidate souhaite en effet dans son programme freiner l’immigration incontrôlée et rendre la France aux Français de pure souche! Une vision radicale qui pourrait clairement  ternir les relations entre l’Hexagone et le Maroc…
T.L.

■ Abattoirs: Quelles viandes mange-t-on?
A Casablanca, mais également à Meknès ou à El Hajeb, il n’y a parfois aucun moyen de connaître l’origine d’une viande achetée dans une boucherie ou consommée dans un restaurant, et le risque d’intoxication est bien présent. La gestion des abattoirs laisse à désirer. Les normes sanitaires ne sont pas souvent respectées et des rejets liquides aux odeurs nauséabondes sont directement déversés dans les lieux publics. Il faut également souligner que l’abattage clandestin est particulièrement présent. Tout ceci porte préjudice à notre santé et à la qualité de notre alimentation. Il me paraît également judicieux de prendre le taureau par les cornes et de réorganiser totalement les abattoirs marocains en mettant l’accent sur la propreté et sur l’hygiène. Les contrôles en question doivent absolument être particulièrement rigoureux! C’est notre santé qui est en jeu!
N.P.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc