Habillage_leco
Entreprises

SIAM 2017/Centrale Danone: Le défi de la consommation du lait

Par Amin RBOUB | Edition N°:5007 Le | Partager
Le Marocain consomme 70 kg par an
La norme OMS est de 90 kg
Nouveau packaging pour Raïbi Jamila
didier_lamblin_pdg_de_centrale_danone_007.jpg

Didier Lamblin, PDG de Centrale Danone: «La consommation moyenne tourne autour de 70 kg par habitant/an. Or, la norme de l’OMS est de 90 kg par habitant/an. Du coup, il y a un gap de 20 kg à rattraper par chaque consommateur. C’est dire le potentiel de développement de la filière et des gisements d’amélioration des indicateurs du secteur» (Ph. Danone)

«Le SIAM est devenu une vitrine de l’ensemble des professionnels de l’agro-industrie, des éleveurs et des agriculteurs. La présence de Centrale Danone aux côtés de nos éleveurs, des opérateurs de la filière du lait et tout près de nos génisses témoigne de notre rôle en tant que producteur impliqué en amont  et en aval du marché», soutient Didier Lamblin, PDG de la filiale marocaine du groupe Danone.

Cette sortie intervient juste après l’inauguration du SIAM, qui a été suivie par le passage du président de l’UA et invité d’honneur, Alpha Condé, par le stand Danone. Un événement qui a coïncidé avec le lancement en avant-première d’un nouveau Raïbi Jamila. Un produit  doté d’un nouveau packaging, qui émane d’une démarche de co-création avec les consommateurs. Selon le management de Centrale Danone, après 50 ans, Raïbi Jamila reste de loin le best seller de l’entreprise avec 1 million de pots vendus par jour, soit 365 millions d’unités écoulées en un an!

Le PDG de Centrale Danone insiste sur la particularité de cette édition du SIAM qui coïncide avec la signature du contrat-programme avec la Fenagri. Un engagement fort qui passe par le soutien financier de l’Etat aussi bien de l’amont que de l’aval agricole, tient à préciser Lamblin en sa qualité de président de la Fimalait (Fédération interprofessionnelle du lait).

L’objectif pour la filière est de passer de 2,4 à 4,2 milliards de litres de lait à l’horizon 2021. Ce qui implique une importante production, mais aussi le développement de l’ensemble de l’écosystème autour du lait (de l’élevage, la collecte, la production… jusqu’aux rayons de la distribution).  Pour l’heure, le Marocain consomme très peu de lait. La consommation moyenne tourne autour de 70 kg par habitant/an. Or, la norme de l’OMS est de 90 kg par habitant/an.

Du coup, il y a un gap de 20 kg à rattraper par chaque consommateur. C’est dire le potentiel de développement de la filière et des gisements d’amélioration des indicateurs du secteur (croissance, chiffre d’affaires, production, élargissement des gammes, part de marché…). Il va sans dire que les producteurs sont appelés à opérer un saut qualitatif avec un énorme investissement dans la génétique, l’importation de races pures, la formation, les centres de collecte, l’hygiène… «Ces dernières années, la filière a déployé de grands efforts.

C’est ce qui explique le développement de produits de grande qualité avec des éléments nutritifs assez riches», tient à préciser Lamblin. Justement, le programme Hlib Bladi  de Centrale Danone s’inscrit dans cette logique qui consiste à hisser les standards. Un projet qui vient accompagner et améliorer les revenus de 10.000 petits éleveurs qui ont entre 3 et 5 vaches.

Ce qui passe par la bonne génétique du bétail, l’hygiène dans les étables, moins de stress, l’équilibrage nutritionnel, l’optimisation de la collecte, la qualité du lait… Mais aussi plus d’investissements dans les génisses, une bonne transmission générationnelle. Le défi est de monter un écosystème industriel durable et garantir plus de visibilité. En 2016, Centrale Danone a réalisé un chiffre d’affaires de quelque 6,7 milliards de DH. L’entreprise a gagné deux points de part de marché.

Le management table sur une croissance de l’ordre de 4% par an avec l’ambition de faire augmenter la consommation. Mais pour 2017, le PDG s’attend à une croissance de l’ordre de 2%. La filiale de Danone revendique 56% de part de marché. L’entreprise compte 120.000 éleveurs partenaires. Elle enregistre 800.000 analyses qualité par an. Une grosse machine logistique est déployée au quotidien avec pas moins de 75.000 points de vente desservis par jour.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc