Entreprises

Transport/Logistique: SJL passe sous pavillon sud-africain

Par Safall FALL | Edition N°:5001 Le 12/04/2017 | Partager
San José Lopez racheté par Investec Asset Management
Près de 100 millions d’euros: le montant de la transaction
C’est la 1re opération private equity d’Investec au Maroc
sjl_logistique_transport_001.jpg

 SJL opère dans une trentaine de pays européens, incluant la Tunisie, l’Espagne, en passant par la France (Ph. L’Economiste)

C’est un géant qui change de proprio. Le groupe San José Lopez (SJL) vient d’annoncer la reprise de la totalité de ses actifs par le fonds d’investissement anglo-sud-africain Investec Asset Management. Dans la note d’information relative à l’opération, l’on parle d’un objectif de poursuite du développement de l’activité en Europe et en Afrique. Une bonne partie de cette ambition devrait se dérouler à partir de Tanger. Le site du groupe dans la région se positionne désormais en véritable hub opérationnel euro-africain pour le transporteur et logisticien.

Ce positionnement sera mis au service, dans la foulée, d’un programme de croissance stratégique sur les cinq prochaines années. Le premier axe portera sur une «croissance organique like-for-like à travers le développement de la clientèle et l’ouverture de nouvelles plateformes en Afrique». Il s’agira aussi d’opérer plusieurs acquisitions d’entreprises logistiques sur le continent, ainsi que le développement des relations commerciales avec la clientèle internationale et celle de la région. En d’autres termes, le transporteur compte clairement  appuyer sur le champignon, maintenant que les ressources sont disponibles.

L’opérateur compte développer des services à forte valeur ajoutée. Il annonce également de gros investissements dans la formation et la R&D. On parle déjà de plus 40 millions d’euros pour la création de 500 emplois entre l’Europe et l’Afrique. Le groupe compte dépasser ses 22.000 traversées annuelles le long du détroit à cette même échéance.

Pour Investec Asset Management, c’est sa première opération du genre sur le marché marocain. Le deal porterait sur «un montant autour de 100 millions d’euros», selon une source proche du dossier. L’opération a été menée en partenariat avec la Société allemande pour l’investissement et le développement (DEG) et Avanz Capital, présentés comme des «partenaires historiques» du fonds d’investissement sud-africain.

Le deal devrait connaître une seconde phase qui aboutirait à un rapprochement entre Investec Asset Management et un fonds d’investissement marocain. L’entreprise affirme avoir «engagé des discussions avec différents acteurs et annoncera le nom du partenaire dès la finalisation de l’opération». Rappelons que SJL a déjà investi quelque 35 millions d’euros sur les 3 dernières années. Ce qui a permis la création de 550 emplois directs, et près de 1.200 indirects.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc