Brèves internationales

Brèves Internationales

Par L'Economiste | Edition N°:5000 Le 11/04/2017 | Partager

■ G7 Energie: Pas d’accord sur le changement climatique
Les ministres de l’Energie du G7 (Etats-Unis, Japon, Allemagne, France, Grande-Bretagne, Canada et Italie), ne sont pas parvenus à se mettre d’accord sur une déclaration commune lors d’une réunion tenue lundi 10 avril à Rome. Et pour cause, les Etats-Unis ont réservé leur position sur la lutte contre le changement climatique. Donald Trump prendra position «d’ici fin mai» sur l’accord de Paris sur le climat, signé fin 2015 par plus de 190 pays, mais qu’il a vivement critiqué durant la campagne.

■ Sommet «Med 7» à Madrid
Madrid a accueilli hier lundi un sommet des pays du sud de l’Union européenne (Espagne, France, Italie, Portugal, Malte, Chypre et Grèce). Ils sont décidés à afficher leur volonté d’approfondir l’union, quelques jours après le déclenchement du Brexit. L’immigration, la situation en Grèce ou encore en Syrie, la politique économique et sociale et celle de défense sont au menu des discussions.  Ce troisième sommet «Med 7» intervient avant le Conseil européen du 29 avril à Bruxelles, où l’UE devra décider des grands principes de négociation du Brexit.

■ Présidentielle en France: La campagne est lancée
La campagne pour la présidentielle a été officiellement lancée, hier lundi en France. Onze candidats ont jusqu’au 21 avril, date limite de la campagne, pour convaincre les électeurs, surtout les indécis. Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a fixé le temps d’antenne pour chaque candidat à 43 minutes. Pour rappel, le dernier sondage publié dimanche crédite Marine Le Pen et Emmanuel Macron de 24% des intentions de vote au premier tour chacun. Pour la première fois, Jean-Luc Mélenchon (18%) devancerait François Fillon (17%), tandis que Benoît Hamon passe sous la barre des 10%.

■ Introductions en bourse: Pas d’impact du Brexit
Après une année 2016 difficile, le marché européen des introductions en Bourse (IPO) a commencé à se reprendre au 1er trimestre 2017, selon une étude de PwC. Si le nombre d’introductions en Bourse est resté quasiment stable par rapport au premier trimestre 2016, à 53 contre 50, les montants levés ont en revanche augmenté de 28% à 4,5 milliards d’euros. Avec vingt introductions en Bourse pour un montant global de 2,1 milliards d’euros, la Bourse de Londres conserve, en dépit du Brexit, son rang de place financière la plus attractive en Europe. Au niveau mondial, 380 introductions en Bourse ont été réalisées au premier trimestre.

■ Corée du Nord: Trump étudie les options
Le représentant spécial de la Chine pour la péninsule coréenne, le diplomate Wu Dawei, est arrivé hier lundi à Séoul pour des discussions sur la menace nucléaire nord-coréenne. Ceci au moment où un groupe aéronaval américain fait route vers la péninsule dans une démonstration de force des Etats-Unis. Le président américain Donald Trump a «demandé à ses conseillers un éventail complet d'options contre le programme nucléaire de Pyongyang». L'envoi vers la péninsule coréenne du porte-avions USS Carl Vinson et de son escadre était une mesure de «prudence face à un régime désormais doté de la capacité nucléaire».

■ L'Egypte en état d'urgence
L'Egypte s'apprêtait hier lundi à appliquer l'état d'urgence après des attentats contre deux églises coptes qui ont fait 45 morts et renforcé l'inquiétude des chrétiens. De son côté, le groupe terroriste Etat islamique (EI) a revendiqué le tir d'une roquette depuis le Sinaï égyptien qui est tombée dans le sud d'Israël où l'alerte avait été déclenchée. Malgré les inquiétudes, le pape catholique François, attendu au Caire les 28 et 29 avril, a décidé de maintenir sa visite.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc