De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:4985 Le 21/03/2017 | Partager

• Un fonds vautour sur Samir?
Un fonds américain, Fulcrum, fait en ce moment le tour de certains créanciers du raffineur Samir. Comme le font généralement les fonds «vautours», il leur propose de racheter leurs créances. La décote ou les décotes proposées sont inconnues. Dirigé par Olivier Castelino, Fulcrum a mandaté certains avocats d’affaires au Maroc pour s’occuper de ses offres. Fulcrum est présent au Texas, Dubaï et Hong-Kong. Rappelons que la dette identifiée de la Samir s’élève à 43 milliards de DH. Elle n’est pas encore définitivement fixée par la justice. Elle fait l’objet de recours judiciaire. Samir a été mise en liquidation judiciaire en mars 2016. F.F.

• Auto Hall veut racheter le terrain de Saïda Star auto
Selon nos informations, le groupe Auto Hall compte acquérir le site de Saïda Star auto, qui longe l’autoroute Casa-Rabat. C’est une usine de montage mitoyenne du siège flambant neuf d’Auto Hall, sis km 12 au nord de l’autoroute urbaine de Casablanca. La superficie globale de ce site est d’une dizaine d’hectares. Les premières négociations seraient concluantes, d’après nos sources. A.R.

• Micro-crédit: Attac Maroc attaque
Le mouvement Attac, via son antenne locale Attac Maroc, vient de rendre publique une étude sur le micro-crédit. L’étude est intitulée: «Système du micro-crédit, des pauvres qui financent les riches». L’association dénonce les effets pervers de ce type de prêts ainsi que des taux d’intérêt jugés «exorbitants» ou encore «l’augmentation inquiétante des impayés». Et d’ajouter: «le micro-crédit revient beaucoup plus cher que le crédit classique ou celui à la consommation». Selon Attac Maroc, plus de 70% des crédits débloqués ne dépassent pas 10.000 DH. A.R.

• CIM d’Équipement maintient le cap en Afrique
CIM d’Equipement remporte un projet majeur au Cameroun pour l’intégration d’un système de gestion des produits pétroliers en EPC (Engineering, Procurement, Construction) au profit de la raffinerie Sonara. Présente en Afrique Subsaharienne depuis 18 ans, la société marocaine a pu mettre en avant son savoir-faire dans plusieurs autres projets structurants tels que ceux de CORAF en République du Congo, SOGARA au Gabon et SAR au Sénégal. M.A.B.

• Du changement chez Dynagri
La Société de dynamisation de l’agriculture change sa dénomination sociale et devient «Klein Wanzlebener Saatzucht Maroc» (KWS Maroc). Spécialisée dans le commerce de gros de semences agricoles, l’entreprise a été définitivement absorbée par Kws Saat SE. Par ailleurs, Angel Dieguez et Lars Wrede partagent la cogérance de l’entreprise. Kws Saat SE est spécialiste de la sélection végétale des semences de variétés de betterave sucrière, maïs, céréales, oléagineuses et sorgho. M.K.

• BFF Law Firm décroche un prix
Le cabinet d’avocats BFF Law Firm, représenté par Bouchra Belouchi et Fatima-Zahra Fassi-Fihri, vient de se voir décerner par le magazine français Décideur le trophée d’argent dans la catégorie «Meilleur cabinet Afrique du Nord». Le cabinet accompagne les investisseurs internationaux au Maroc et en Afrique francophone. H.E.

• Une piscine semi olympique pour Aïn Sebaa
Casa Events lance un appel d’offres pour la construction d’une piscine semi-olympique dans la préfecture des arrondissements Aïn Sebaa-Hay Mohammadi. La SDL cherche concrètement un consultant architectural pour l’étude et le suivi de travaux de la future piscine. L’ouverture des plis de ce marché dont le budget est estimé à 12 millions de DH est prévue le 12 avril. M.A.B.  

• Tourisme: Les arrivées démarrent l’année dans le vert
Bonne nouvelle pour les professionnels. En conjoncture encore morose, les arrivées des touristes enregistrés pour le mois de janvier ont progressé de +10% par rapport à la  même période en 2016. Le volume de touristes étrangers a augmenté de 13%, et 7% pour les MRE. Les principaux marchés émetteurs ont démarré l’année 2017 dans le vert: +6% pour la France, +13% pour l’Espagne, et +8% pour l’Allemagne et la Hollande. La seule contre-performance est relevée sur l’Italie (-11%). S.F.

• Fès: La Médersa El Attarine transformée en poubelle
Drôle de manière de promouvoir les sites historiques de la médina de Fès. Les équipes du tournage de l’émission «Secrets d’Histoire» présentée par Stéphane Bern ont été surprises par l’état de saleté des chambres situées à l’étage de la fameuse Médersa El Attarine. «De véritables poubelles» déplorent-elle. L’émission retrace les parcours du Sultan Moulay Ismaïl à Fès, Meknès et Marrakech (voir aussi page 27). Y.S.A.

• Othman Benjelloun toujours en tête des milliardaires marocains
Othman Benjelloun truste toujours la tête du classement Forbes des milliardaires marocains pour 2017. Le patron de Financecom et de BMCE Bank of Africa affiche selon le célèbre magazine américain, une fortune de 1,9 milliard de dollars. Le palmarès Forbes dans le cas marocain est complété par Aziz Akhannouch, 1,6 milliard de dollars et Anas Séfrioui, 1,1 milliard de dollars. Ceci dit, ils restent bien loin des niveaux de richesse des premiers du classement. Bill Gates (Microsoft) l’homme le plus riche de la planète affiche une fortune estimée de 86 milliards de dollars. Warren Buffett (Berkshire Hathaway), 75,6 milliards de dollars et Jeff Bezos (Amazon.com), 72,8 milliards de dollars clôt le top trois mondial. M.A.B.  

• 1 Marocain sur 13 diabétique
Plus de 250 médecins endocrinologues-diabétologues et internistes d’Afrique ont participé, samedi 18 mars à Rabat, au Premix Summit, sommet régional consacré à la prise en charge des patients diabétiques. Le nombre de Marocains atteints de diabète dépasserait 1,67 million de personnes âgées de 20 à 79 ans. Selon la Fédération internationale du diabète, près de 41,2% des patients ne sont pas diagnostiqués, soit environ 688.200 personnes âgées. Le diabète tuerait 9.500 adultes par an au Maroc. H.E.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc