Habillage_leco
×

Error message

User warning: The following module is missing from the file system: fb_instant_articles_display. For information about how to fix this, see the documentation page. in _drupal_trigger_error_with_delayed_logging() (line 1143 of /home/leconomi/public_html/includes/bootstrap.inc).
Entreprises

Label’Vie accélère l’ouverture de magasins

Par Soufiane NAKRI | Edition N°:4984 Le 20/03/2017 | Partager
Le groupe prévoit 15 nouveaux points de vente en 2017
Pour un investissement de 1 milliard de dirhams
label_vie_084.jpg

Les ouvertures réalisées par Label’Vie durant cette année, ont contribué à l’amélioration de tous les indicateurs d’exploitation et de résultat du groupe

Label’Vie affiche une ambitieuse politique de développement malgré une conjoncture économique défavorable. Le groupe prévoit l’ouverture de 13 nouveaux magasins en plus de 2 qui ont déjà ouvert à Rabat et Salé. Le montant global de l’investissement s’élève à 1 milliard de dirhams. «Nous souhaitons renforcer notre présence dans le Nord par l’ouverture de deux supermarchés à Tétouan et deux autres à Tanger et un hyper dans la même région», dévoile Rachid Hadni, DG de Label’Vie. C’est donc un coup d’accélérateur de l’extension du réseau.  En 2016, le groupe a ouvert 7 nouveaux magasins sous les trois formats: 5 supermarchés, 1 hypermarché et 1 hypercash pour un  investissement de 254 millions de dirhams. Cela a permis de porter le parc à 70 magasins contre 63 l’an dernier avec la création de 800 emplois directs.

Le groupe Label’Vie prépare une nouvelle arme pour séduire une clientèle très exigeante. Il s’agit du lancement d’un nouveau concept Carrefour Gourmet à partir du 22 mars dans un supermarché situé près du  Vélodrome de Casablanca. «17 autres magasins sont candidats pour être convertis dans les années à venir», souligne Chrystele Ronceray, directrice générale adjointe en charge du pôle Marketing de Label’Vie. Ce concept est décliné en quatre piliers: le premier est basé sur une gamme de produits plus riche en assortiments et de produits bio. Le deuxième aspect porte sur une ambiance dans le magasin. Pour cela le groupe a confié l’architecture, l’aménagement  et le design de ces points de vente à une agence suisse. Le troisième volet vise à renforcer la qualité de service. Des formations ont été réservées pour tout le cœur de métier du groupe. Le dernier pilier  a pour objectif de faire appel à des partenaires de renom pour exercer leur spécialité dans les magasins. «Tout a changé sauf les prix», explique la directrice Marketing Label’Vie.

Côté résultat, à fin 2016, le groupe a dégagé un chiffre d’affaires consolidé en hausse de 12,3% à 7,5 milliards de dirhams, tiré principalement par l’amélioration des ventes. Le ticket moyen d’un client de Label’Vie varie entre 80 et 250 dirhams dans un supermarché. Il est de 250 dirhams dans un hypermarché et de 1.600 dirhams dans hypercash. Le taux de marge brute est en hausse de 2,4 points. «Cette amélioration amplifiée par l’intégration de Petra  (spécialiste des centres commerciaux et galeries commerciales) dans le périmètre de consolidation est essentiellement liée à l’augmentation des marges directes», explique Amine Bennis, directeur administratif et financier.

La progression de la marge tient également à un certain nombre de projets liés à une amélioration des conditions d’achat concernant la partie fruits, légumes, poissons, boucherie et volaille. «Nous avions des problématiques de fraîcheur dans nos magasins.Pour cela, nous sommes partis  à la source afin de neutraliser la cascade d’intermédiaires. Aujourd’hui, nous nous approvisionnons directement chez l’agriculteur. Ce qui nous a fait gagner énormément de marge au niveau de nos magasins avec une meilleure qualité et fraîcheur de produit», explique Hanane Amraoui, directrice des Achats du groupe.    

Par segment, le supermarché marque une progression de 6,3% grâce à une croissance des ventes (+2,5%). Ce segment représente 40% des ventes du groupe. Cette hausse s’explique par l’effet des ouvertures réalisées. L’hypermarché lui, enregistre une hausse de 36,4% à fin 2016. Une performance alimentée par l’ouverture du Carrefour Casablanca Sidi Maarouf et celui de Tanger Socco Alto. Ce segment représente 25% des ventes du groupe. La même tendance est enregistrée dans l’ hypercash dont l’activité est en hausse de 2,9%.

Fusion VLV vs Petra

La fusion entre VLV, le bras foncier de Label’Vie et le groupe Petra est un autre événement important qui a marqué l’exercice 2016. «Cette opération a pour objectif de créer un pôle immobilier foncier apte à optimiser cette activité et  accompagner le groupe dans son développement», explique  Amine Bennis, directeur administratif et financier. Avec l’intégration de Petra, VLV gère 4 milliards de dirhams d’actifs avec une surface locative qui s’élève à 215.000 m² et 480 locaux commerciaux. La filiale du groupe Label’Vie (60%) dispose d’un plan d’investissement de 3 milliards de dirhams sur les 5 prochaines années.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc