Entreprises

Aksal se diversifie dans les cosmétiques

Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:4983 Le | Partager
«Yan&One», un beauty smart store au Morocco Mall
Lancement prévu dans quelques mois
Ouverture au Maroc et à l’international
salwa_akhenouch_083.jpg

Salwa Idrissi Akhannouch, présidente du groupe Aksal, lancera dans quelques mois, l’enseigne de cosmétiques «Yan&One». Un concept innovant, entièrement imaginé et développé par elle (Ph. GA)

3.500 m2 entièrement dédiés aux cosmétiques. Dans quelques mois, un nouvel espace beauté inédit ouvrira ses portes au Morocco Mall. «Yan&One», marque 100% marocaine, ambitionne de «révolutionner le monde de la cosmétique et de la beauté», selon ses concepteurs, en l’occurrence le groupe Aksal.
Baptisé «Beauty Smart Store», cet espace est dédié au digital et à l’expérimentation connectée, avec une transformation complète de l’approche client. Ecrans et miroirs tactiles, outils digitaux… sont utilisés (photos instantanées, vidéos, tutoriels…). Ce qui favorise une démarche interactive avec le client. «Ces outils permettent aussi une dématérialisation et une mobilité des caisses auprès de chaque client», est-il expliqué.

«Yan&One», c’est aussi une marque propre de maquillage, de soins, de parfums… Ce nouvel entrant propose, en effet, toute une ligne de soins élaborée en Suisse et en France dans les laboratoires des marques cosmétiques prestigieuses.
«Les maquillages, conçus par un make-up designer de renommée mondiale sont fabriqués en France. Les parfums sont produits à Grasse, berceau de la parfumerie française et les shampooings viennent des Etats-Unis», est-il précisé. Le tout à des prix abordables, tout en garantissant les meilleurs standards qualité.

La gamme s’inspire aussi des produits du terroir marocain (comme l’huile d’argan ou l’huile de figue de barbarie). D’ailleurs, Yan, comme le chiffre 1 en amazigh, rend hommage aux origines berbères de Salwa Idrissi Akhannouch, la fondatrice de la marque. Le mot «One» souligne pour sa part l’universalité de la marque.
Pour accompagner l’ouverture du premier point de vente, 220 postes d’emplois ont été créés, dans une trentaine de métiers différents. Aux côtés des professionnels confirmés, de nombreux jeunes seront ainsi recrutés et formés par Aksal Academy. La marque envisage d’aller à la conquête de l’Afrique, en proposant des gammes adaptées aux carnations foncées. «Nous envisageons à court terme de multiples ouvertures au Maroc, comme à l’étranger, avec pas moins de 70 emplois créés par ouverture», souligne la même source.

Le 1er magasin «Yan&One» est conçu par l’architecte Chafik Gasmi, qui assure également la direction artistique du concept. Ce spécialiste de l’agencement a imaginé une articulation de l’espace et des 14 univers le long d’une avenue centrale.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc