Brèves internationales

Brèves Internationales

Par L'Economiste | Edition N°:4977 Le 09/03/2017 | Partager

■ Tous les yeux rivés sur la BCE
Les gouverneurs de la Banque centrale européenne se réunissent ce jeudi 9 mars. Ils devront décider de maintenir les taux directeurs en zone euro à leur plus bas historique (avec le principal taux à zéro). Aucun changement ne devra toucher le programme d’achats massifs de dettes publique et privée en vigueur depuis 2015. L’inflation a atteint pour la première fois depuis 4 ans le seuil symbolique des 2% au mois de février, dépassant un peu l’objectif de la BCE d’une hausse des prix légèrement inférieure à ce taux. Jeudi, Mario Draghi annoncera également les nouvelles prévisions trimestrielles, sur lesquelles l’institution se base pour justifier ses décisions de politique monétaire.

■ Brexit: Les Lords ralentissent la procédure
Les Lords viennent d’infliger encore une fois un nouveau revers au gouvernement britannique. Ils ont approuvé, mardi 7 mars, un second amendement au projet de loi sur l’activation du Brexit. La Chambre des Lords a exigé que les parlementaires aient, à l’issue de ces discussions à venir, le dernier mot sur l’accord final et tous les accords commerciaux futurs avec l’UE. Jusque-là, la Première ministre britannique Theresa May a seulement promis aux parlementaires un vote sur l’acceptation ou le rejet de l’offre de Bruxelles. Ce qui signifie que s’ils rejetaient le projet d’entente, le Royaume-Uni sortirait de l’UE sans aucun accord.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    courrier@leconomiste.com
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc