Entreprises

Inwi/Orange: La course effrénée des challengers

Par Amin RBOUB | Edition N°:4975 Le 07/03/2017 | Partager
Les opérateurs alternatifs à couteaux tirés sur la digitalisation
Chacun des deux brigue le leadership sur le business numérique
nadia_fassi_fehri_et_yves_gauthier_075.jpg

Nadia Fassi Fehri (PDG de Inwi) et Yves Gauthier (DG Orange) parient tous les deux sur la digitalisation pour capter de nouveaux revenus dans le business électronique (Ph. L’Economiste)

«Nous avons l’ambition de devenir l’opérateur numéro 1 du digital au Maroc»,  avait annoncé, sûr de lui, Stéphane Richard, PDG du groupe Orange, lors du lancement du rebranding de la filiale  marocaine en décembre dernier. Cette ambition fait l’objet de toute une stratégie qui passe d’abord par la connectivité et un site web remodelé ainsi qu’un développement fort de la boutique sur web. L’enjeu étant de pousser plus loin la digitalisation de la relation avec les clients et les transactions électroniques. «Notre positionnement sera extrêmement agressif... Nous avons entrepris de profondes transformations pour élever les standards», avait mis en garde le patron du groupe français, lors de sa dernière visite au Maroc. Depuis, la filiale marocaine du groupe français Orange fait le forcing sur la digitalisation de ses produits et services.

«Les offres, services et interactions avec l’opérateur...  Tout doit être intuitif, rapide, facile à comprendre et à utiliser. L’expérience client est une véritable priorité stratégique. Elle se traduit par des engagements forts en matière de qualité du réseau, de simplification des offres, de parcours clients et de digitalisation», tient à préciser Stéphane Richard.

Cette offensive d’Orange est déjà déployée essentiellement via l’amélioration de l’expérience client dans les boutiques et sur le digital, ainsi que la qualité des services et réseaux (connectivité, digitalisation...).  Elle a commencé à la fois auprès des particuliers et de la clientèle entreprise. Le package produit comprend aussi des solutions ICT (Information et communication technologies), avec par exemple l’offre cloud «My Orange Office», une suite d’applications professionnelles de co-working et de partage de données. «L’enjeu est de faciliter et d’accélérer la transition digitale des TPME», a expliqué récemment Brahim Sbai, directeur central Entreprise chez Orange Maroc. Pour y arriver, la marque promet de ramener sur le marché local toute l’expertise internationale de sa branche Orange business service (OBS), spécialisée dans les solutions IT. Le digital sera d’ailleurs l’un des chevaux de bataille de l’opérateur pour renforcer son positionnement sur la clientèle entreprise. Enfin, la marque promet du quasi sur-mesure en termes d’expérience client, avec des services adaptés et transparents.

Auprès d’Inwi, la transformation digitale est l’axe stratégique de 2017.  Le développement de la filiale de la SNI passe d’abord par le gros chantier de la digitalisation. C’est même le credo de la PDG Nadia Fassi Fehri. D’ailleurs, dans une interview accordée en janvier dernier à L’Economiste, la patronne d’Inwi a annoncé en avant-première: «2017 sera résolument l’année de la transformation numérique. Nous avons conçu tout un programme d’accompagnement des entreprises pour les assister et les doter des outils nécessaires à cette transformation». Interrogés sur les ambitions de leur concurrent direct (Orange) à devenir le numéro 1 du digital au Maroc, les dirigeants d’Inwi et les ingénieurs en charge du déploiement de la stratégie digitale, sont convaincus qu’ils sont de loin en avance. «Nous sommes déterminés à garder notre temps d’avance et à continuer à être le premier “supporter” des créateurs digitaux et des entreprises marocaines».

Pour l’heure, nous en sommes aux premiers rounds d’un combat numérique qui ne fait que commencer entre opérateurs alternatifs. A fin décembre 2016, le parc global des abonnements Internet a enregistré une hausse de 17,88%. Le taux de pénétration de l’Internet atteint 50,4%.  En termes de part de marché sur le parc Internet, Wana Corporate et Orange jouent au coude à coude. Ils détiennent respectivement 24,73 et 22,02%, juste après IAM (53,25).

 

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc