Habillage_leco
Entreprises

Télédéclaration fiscale: La bataille des logiciels fait rage

Par Soufiane NAKRI | Edition N°:4962 Le 16/02/2017 | Partager
Une noria de PME contre des multinationales
Ces éditeurs attirent déjà de gros clients

L’obligation de la télédéclaration fiscale crée de nouvelles opportunités pour les éditeurs de logiciels de gestion. C’est le cas pour GénéraFi, une PME qui vient de lancer sa nouvelle version télédéclaration actualisée pour accompagner les entreprises. Comme les solutions concurrentes,  ce logiciel comprend trois produits: la déclaration TVA, les états financiers et le traitement des salaires. La déclaration de TVA permet de générer en mode échange des données informatisées (EDI) le relevé des déductions selon les exigences du cahier des charges de la Direction générale des impôts.

«Contrairement à l’ancienne version, dans cette nouvelle solution, les clients ont la possibilité de télédéclarer la TVA en masse», explique Badr Lahlou, fondateur de GénéraFi et expert-comptable.  Le deuxième produit consiste à élaborer tous les états financiers exigés par l’administration fiscale. La troisième solution traite les salaires.

Cette nouvelle version dispose d’une application de gestion documentaire qui donne la possibilité aux clients d’archiver leurs déclarations. Pour un pack, il faut compter 7.000 dirhams pour une société. Les solutions de GénéraFi sont déployées chez 1.500 clients opérant dans plusieurs secteurs. En 2016, la société a réalisé un chiffre d’affaires de 6 millions de dirhams. Elle emploie environ une vingtaine de salariés.

Il y a beaucoup d’entreprises qui sont concernées par cette obligation et qui ne se sont pas encore mises à cette conformité. Soit elles refusent la transparence fiscale, soit elles rechignent à investir dans l’équipement avec une solution informatique.
Par ailleurs, pour les  entreprises qui cherchent à implémenter ce type de solution, la bataille des logiciels se joue entre plusieurs PME. Mais ce qui fait la différence, c’est la qualité du service après-vente proposé par les éditeurs.

Dans cette activité, il ne suffit pas de vendre une solution, mais le plus important c’est d’accompagner les clients par les biais de formations et d’un suivi à distance. C’est le maillon faible de certaines PME. Et c’est le point fort des groupes internationaux notamment Sage. Le groupe offre à sa clientèle un pack de produits assez large, composé de logiciels de comptabilité et de gestion, Paie et RH, CRM, ERP et autres solutions intégrées de gestion.

L’obligation de la télédéclaration généralisée

Depuis le 1er janvier 2017, toutes les entreprises sont passées à la télédéclaration et au télépaiement. Cette mesure a été inscrite dans la loi de finances 2016. Elle s’applique à toutes les entreprises quel que soit leur chiffre d’affaires. Seuls les contribuables soumis à l’IR selon le régime forfaitaire sont exclus. La télédéclaration concerne l’IS, l’IR et la TVA.  Par ailleurs,  la même loi de finances  a introduit des sanctions en cas de non-télédéclaration ou de non-télépaiement des impôts et taxes. Le non-respect de cette disposition est sanctionné par une majoration de 1% sur les droits dus en l’absence d’exonération.

 

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc