Habillage_leco
Economie

Le tourisme mondial retrouve le sourire

Par Ali ABJIOU | Edition N°:4941 Le 18/01/2017 | Partager
1,2 milliard de touristes en 2016 et de belles perspectives de croissance permises
Les touristes de plus en plus sensibles aux arguments écolos, le pari vert lancé
Au Fitur de Madrid, le Maroc a un beau potentiel à vendre
tourisme_4941.jpg
Le Fitur qui démarre aujourd’hui est l’une des plus importantes vitrines touristiques pour le Maroc en Europe (Ph. ALC)

La 37e édition de la foire internationale du tourisme de Madrid, Fitur, ouvrira ses portes aujourd’hui mercredi sur fond de développement durable. Le secteur touristique mondial continue de surfer sur la croissance, avec une septième année consécutive de chiffres positifs. 
Selon des chiffres provisoires, le nombre de touristes devrait atteindre en 2016 plus de 1,2 milliard selon l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), soit une croissance de près de 2% par rapport à l’année d’avant. En 2015, les arrivées de touristes internationaux avaient augmenté de 4,4% pour atteindre un total de 1,181 milliard d’arrivées, d’après l’OMT. 
Une tendance qui se reflète sur la foire touristique la plus importante du marché hispanophone, la première grande foire de l’année en Europe. Elle devra connaîtra lors de cette édition une croissance de 10% par rapport à l’année dernière en matière de superficie d’exposition. Le nombre d’exposants devra lui aussi croître pour se placer à 755 exposants directs et près de 10.000 opérateurs du secteur, soit une croissance de 6% par rapport à l’édition précédente. Le nombre de visiteurs devra lui aussi connaître une nette croissance par rapport à l’an dernier quand les halls du Fitur ont attiré plus de 231.000 personnes. 
L’événement sera aussi l’occasion pour l’OMT de lancer les célébrations de l’année internationale du tourisme durable, proclamé par l’Assemblée générale des Nations unies. Il s’agit de sensibiliser au potentiel que possède le tourisme de faire progresser le Programme de développement durable à l’horizon 2030 et les 17 objectifs de développement durable à vocation universelle. La niche est de taille car la sensibilité aux arguments écologiques est de plus en plus grande. Selon les organisateurs de l’événement, plus du tiers des voyageurs choisiront lors de l’année en cours des destinations et des produits plus en respect avec la nature, des aspects sur lesquels les pays méditerranéens et surtout le Maroc, disposent d’arguments de taille. En outre, le secteur du Tourisme, s’il est bien géré, assure l’OMT, peut contribuer à une croissance économique inclusive, à l’inclusion sociale ainsi qu’à la protection des ressources culturelles et naturelles. A noter que le Fitur sera l’occasion pour une vingtaine de ministres africains du Tourisme de débattre sur les perspectives que le tourisme peut ouvrir pour le continent. Le Forum d’affaires et d’investissement touristique pour l’Afrique, Investour, portera sur le rôle du tourisme durable au service de l’inclusion sociale et de la prospérité. Le potentiel du tourisme dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord sera également analysé lors du Forum ministériel co-organisé par l’OMT et Casa Arabe. Cette rencontre examinera comment soutenir la croissance et accroître la résilience du tourisme au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc