Entreprises

Automobile: Record de 163.110 ventes en 2016!

Par Fatima HAÏM | Edition N°:4933 Le 06/01/2017 | Partager
Pour la première fois, le Maroc vend autant de voitures en 12 mois
En 2017, la corporation table sur une croissance à deux chiffres
auto_vente_033.jpg

En 2016, les constructeurs ont réalisé un record historique des ventes avec le pic des 160.000 immatriculations atteint en 2016, selon les statistiques de l’Aivam

Happy end du marché de l’automobile en 2016! L’an dernier a été un excellent cru pour les constructeurs avec le record de 163.110 transactions effectuées à fin décembre, selon les statistiques de l’Association des importateurs des véhicules au Maroc (Aivam).  En effet, les importateurs-distributeurs n’ont pas lésiné sur les moyens pour doper les ventes! Promos, facilités de paiement, allègement des mensualités, crédit zéro intérêt, financement sans apport… Une stratégie qui s’est avérée payante car en 2016, les ventes cumulées des véhicules particuliers (VP) se chiffraient à 142.872 unités et les véhicules utilitaires légers (VUL) à 20.238 unités.

Les deux segments totalisant ainsi 163.110 immatriculations. Un record historique pour le Maroc, soit une progression de 28,74% pour les VP (qui représente l’essentiel des ventes) par rapport à l’année précédente. «Un succès qui s’explique en raison d’une offre abondante en termes de nouveautés, de qualité et de prix… Une forte demande grâce à une croissance des primo-accédants. Ce qui explique que le boom du marché soit davantage concentré sur les segments d’entrée de gamme», explique Adil Bennani, tout nouveau président de l’Aivam.

Sans surprise, c’est le groupe Renault qui arrive en tête du classement des ventes. En 2016, Dacia a totalisé 23.363 unités (cumul des VP et VUL) et la marque au losange a écoulé 18.320 unités (VP et VUL). Les deux marques représentent à elles seules 29,17% de parts de marché.
Fort de 16.442 unités écoulées (VP + VUL), l’américain Ford est en troisième position et enregistre une progression de 40,22 % par rapport à l’année précédente. Peugeot revient dans le quatuor de tête! La marque au lion, avec 10.625 VP et 271 VUL vendus cumule 10.896 immatriculations. Le constructeur français, qui était en perte de vitesse en 2015, réalise cette année une véritable performance en dopant ses ventes de 20,28% par rapport à 2015. «Des opérations commerciales en novembre et décembre ont permis de ramener un peu de flux et du volume», explique Amine Souhail, DG chez Sopriam. Peugeot devance ainsi Volkswagen de très près qui totalise quant à lui 10.736 transactions (VP+VUL). Néanmoins, le constructeur allemand réalise l’une des plus fortes croissances en 2016, avec 70% de progression par rapport à 2015. En effet, l’année dernière, il avait écoulé un peu plus de 6.200 unités…

C’est acté! Avec 163.110 immatriculations enregistrées, 2016 est une année record pour les importateurs-distributeurs qui se frottent déjà les mains en 2017…  Les pronostics vont déjà bon train, pour Adil Bennani: «On table sur une croissance à deux chiffres, entre 5 et 10% en 2017».

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    courrier@leconomiste.com
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc